jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Vidéo – Hokule’a: quand la tradition vient au secours du futur

Publié le

Publié le 14/04/2017 à 8:43 - Mise à jour le 14/04/2017 à 8:43
Lecture 2 minutes

La Pirogue Hokulea a entamé un tour du Monde pour sensibiliser le monde au respect de l’environnement, mais, selon  Tautu Taraufa, il reste beaucoup de travail à faire. « Il faut changer les mentalités et sensibiliser la nouvelle génération, car seuls les jeunes pourront changer tout cela. »

Pour le navigateur, ce qui lui a donné l’envie d’entamer ce périple autour du monde, c’est « Le fait de naviguer de manière traditionnelle, mais , pendant ce voyage, je me suis intéressé de façon plus profonde à l’environnement. »

Lui qui ne connaissait rien de rien à la navigation traditionnelle s’est vu prodigué chaque soir à bord de la pirogue, des cours sur la navigation aux étoiles. « C’est intéressant, et difficile, mais si tu t’y intéresses, tu y arrives. » Toutefois, Tautu Taraufa déplore que peu de personnes s’intéressent à l’art de la navigation traditionnelle.

La pirogue, depuis son départ, a visité 24 îles, 150 ports et 27 pays. Savoir si après trois ans à sillonner la planète, le message a été entendu? Selon Tautu Taraufa, il y a eu beaucoup de retour partout où la pirogue est passée. « Pas mal de personnes se sont montrés sensibles à la cause de l’environnement. Principalement dans les îles, où les gens se sentent beaucoup plus concernés que dans les grands pays. »

Employer la navigation traditionnelle pour interpeller et sensibiliser le monde sur l’avenir de la planète n’est peut être pas la panacée pour changer le futur de l’humanité, mais, la somme de plusieurs actions comme celle-ci finira bien par porter ses fruits. Il suffit d’y croire.
 

Rédaction Web

infos coronavirus