samedi 21 septembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Hokule’a: quand la tradition vient au secours du futur

Publié le

Publié le 14/04/2017 à 8:43 - Mise à jour le 14/04/2017 à 8:43
Lecture 2 minutes

La Pirogue Hokulea a entamé un tour du Monde pour sensibiliser le monde au respect de l’environnement, mais, selon  Tautu Taraufa, il reste beaucoup de travail à faire. “Il faut changer les mentalités et sensibiliser la nouvelle génération, car seuls les jeunes pourront changer tout cela.”

Pour le navigateur, ce qui lui a donné l’envie d’entamer ce périple autour du monde, c’est “Le fait de naviguer de manière traditionnelle, mais , pendant ce voyage, je me suis intéressé de façon plus profonde à l’environnement.”

Lui qui ne connaissait rien de rien à la navigation traditionnelle s’est vu prodigué chaque soir à bord de la pirogue, des cours sur la navigation aux étoiles. “C’est intéressant, et difficile, mais si tu t’y intéresses, tu y arrives.” Toutefois, Tautu Taraufa déplore que peu de personnes s’intéressent à l’art de la navigation traditionnelle.

La pirogue, depuis son départ, a visité 24 îles, 150 ports et 27 pays. Savoir si après trois ans à sillonner la planète, le message a été entendu? Selon Tautu Taraufa, il y a eu beaucoup de retour partout où la pirogue est passée. “Pas mal de personnes se sont montrés sensibles à la cause de l’environnement. Principalement dans les îles, où les gens se sentent beaucoup plus concernés que dans les grands pays.”

Employer la navigation traditionnelle pour interpeller et sensibiliser le monde sur l’avenir de la planète n’est peut être pas la panacée pour changer le futur de l’humanité, mais, la somme de plusieurs actions comme celle-ci finira bien par porter ses fruits. Il suffit d’y croire.
 

Rédaction Web

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires