dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Vidéo – Fabien Dinard: « La culture, c’est ce qui permet d’identifier un peuple »

Publié le

Publié le 10/06/2017 à 11:48 - Mise à jour le 10/06/2017 à 11:48
Lecture < 1 min.

Basé sur la transmission des savoirs au sein de l’établissement, ce spectacle original, entièrement conçu par les enseignants et musiciens du Te Fare Upa Rau, a proposé aux amoureux de la culture polynésienne, deux heures trente minutes de danses et de chants traditionnels, de ‘orero et de pratiques instrumentales.

Pour Fabien Dinard, directeur du conservatoire Artistique de la Polynésie, ou Te Fare Upa Rau, les 40 ans du conservatoire représentent beaucoup de choses: « D’une dizaine d’élèves à sa création, aujourd’hui, on atteint les 1 800 élèves dans les différentes sections. Section traditionnelle, classique, art plastique et théâtre. »

Pour lui cet engouement s’explique par un besoin de renouer et de s’identifier à la culture polynésienne. « Pour les arts traditionnels, les enfants ont besoin de s’identifier à leur culture. La danse, les percussions, le himene, permettent à ces élèves de se rapprocher de la culture, de s’exprimer, et de parler d’eux, puisque cette culture leur appartient. »

Quant au thème de la soirée, la transmission des savoirs, il n’a pas été choisi au hasard. « Un peuple qui ne transmet pas l’héritage de ses tupuna (NDLR: anciens), n’est plus un peuple. La culture, c’est ce qui permet d’identifier un peuple. », tranche Fabien Dinard, passeur de culture.
 

Rédaction Web avec Thierry Teamo

infos coronavirus