samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Des collégiens à la rencontre des tatoueurs à Moorea

Publié le

Publié le 14/09/2018 à 12:02 - Mise à jour le 14/09/2018 à 12:02
Lecture < 1 min.

Vendredi les classes de 4e et 3e SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) de Pao pao ont visité le festival. L’occasion d’en apprendre plus sur l’art du tatouage.  

Gilles Lovisa est tatoueur et il a décidé de consacrer un peu de son temps aux élèves. C’est bien « que les enfants sachent comment on fabrique les outils, comment étaient faits les outils autrefois. Ça demande du temps de fabriquer les outils. Mais c’est un bel objet. »
 
Pendant ce temps, d’autres élèves tentent de comprendre le procédé du gyotaku, un art du pays du soleil levant qu’Emmanuel Bocquet pratique avec une certaine maîtrise même si cela n’est pas toujours facile pour lui. Mais au fait, qu’est-ce que le gyotaku ?
« Il prend les empreintes des poissons et il les reproduit sur un papier », observe une élève. 

Du côté des maori, les jeunes ont eu droit à un cours de musique traditionnelle dispensé en anglais.
Pour les plus curieux, direction le fare tatau de Brent l’un des plus célèbres tatoueurs de la convention. 

Les élèves seront évalués sur leur visite une fois de retour sur les bancs de l’école. 

Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu