jeudi 17 juin 2021
A VOIR

|

Vidéo – Arue au rythme des danses latines

Publié le

Publié le 02/11/2018 à 15:16 - Mise à jour le 02/11/2018 à 15:16
Lecture < 1 min.

Le Tahiti Latin Dance Festival rythme le week-end à Arue. Durant 4 jours et soirs, des professionnels de salsa, bachata, kizomba, tango et samba venus du monde entier dispensent leurs techniques. Les journées sont rythmées de workshops pour les débutants et les intermédiaires, et de cours privés pour les professionnels.
 
« Ce festival, c’est avant tout un rêve, lance Hinanui Teheiura, organisatrice du festival et présidente de l’association Couleurs Caraïbes Tahiti. Ça fait huit ans qu’on le prépare. On rêvait de salsa et de bachata par des internationaux sur Tahiti, de recevoir des étrangers, de montrer aussi notre culture tahitienne. »
 
Parmi les participants, Ida était présente par « envie d’apprendre d’autres danses que la danse polynésienne, par exemple la bachata, le lady styling ou la kizomba ».
Pour Fred, ce festival est une aubaine. « On a rarement l’occasion d’avoir des professeurs internationaux, se réjouit-il. Il y a des champions du monde de bachata là et c’est génial. Les professeurs sont drôles, compétents. Ils nous apprennent des choses, nous corrigent… Ils peuvent nous apporter beaucoup de choses à tout niveau. »
 
Il vous reste encore une soirée pour vous initier et rejoindre les participants sur la piste de danse.
 

Rédaction web avec Laure Philiber et Mata Ihorai

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.