fbpx
vendredi 6 décembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Arrivée mouvementée de Hokulea à Raiatea

Publié le

Publié le 24/04/2017 à 15:43 - Mise à jour le 24/04/2017 à 15:43
Lecture < 1 min.

Le protocole ancestral de l’accueil des pirogues est clair. Aucune de ses deux embarcations ne devaient franchir la passe sacrée, sans en avoir eu l’autorisation. “Ils sont rentrés vers 8 heures, 8 heures trente, c’est ce que nous venons de voir. Et nos anciens, ils n’accepteront pas qu’ils viennent directement sur le site de Taputapuatea, sans passer par l’accueil de la tradition. On est obligé de ramener la pirogue à l’extérieur de la passe, de façon à ce qu’ils fassent leur entrée, selon la tradition.” explique Thomas Moutame, maire de Taputapuatea.

De ce fait, ce matin, les deux pirogues ont été sommées de ressortir du lagon, sans quoi, toute la cérémonie allait être annulée.

Une attente qui va durer près de trois heures. Au final, Les deux pirogues sont entrées dans la passe de Te Ava Mo’a, au son des pu et des levées de rames. Les membres des deux équipages se sont tout d’abord approchées du rivage, sur le site Taura’a – Tapu, afin de restituer les deux pierres sacrées, après un orero d’accueil de papa Maraehau, et d’un représentant de Hokule’a et Hikianalia.

Les pierres sacrées ont donc finalement retrouvé leur place sur le Ahu du grand Marae Taputapuatea. Cette cérémonie a été suivie par plus de 500 personnes.
 

Rédaction Web avec Ronny Mou-Fat

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X