fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Une pierre légendaire appartenant à un lézard risque d’être dynamitée

Publié le

Publié le 31/05/2017 à 14:05 - Mise à jour le 31/05/2017 à 14:05
Lecture 2 minutes

Cette famille Domingo est inquiète : un rocher installé sur le flanc de la montagne de la vallée de Onohea est susceptible d’être démoli. Révy Vaitoare, historien de la commune, explique que la pierre serait l’entrée d’une grotte appartenant à un lézard. Selon une légende ancestrale, ce reptile de 13 mètres de long vivait dans la cavité. Il aurait été tué à coups de hache par le guerrier Hitirau. Aujourd’hui, le corps de l’animal émergerait quelques fois sur le sable de la plage de Onohea.

Mais le problème n’est pas tellement le lézard. Il est surtout foncier. Les deux familles revendiquent le même terrain.

Les Domingo sont persuadés que le rocher est situé sur leur territoire. Ils souhaitent conserver ce patrimoine culturel à tout prix. Sauf que la famille Charles a débuté des travaux de terrassement au niveau du rocher. Pour stopper le conflit, le maire a décidé de les arrêter provisoirement.  « Je ne comprends pas, c’est nous les descendants ! Ces cailloux c’est pour enrocher la rivière ! c’est pour aider que j’ai fait ça. Si vraiment un spécialiste vient et confirme que c’est l’entrée d’une grotte alors on le laissera et on mettra des fleurs à coté! » s’esclaffe Berthe Charles.

Berthe Charles pensent que le terrain lui appartient :

Mais «le lézard ne veut pas que les habitants rasent les rochers », rétorque l’historien Révy Vaitoare. 


La famille Domingo a déposé plainte contre leurs voisins pour qu’ils retirent les barbelés qui mènent à leur terrain en flanc de montagne. Berthe et son mari assurent eux, que si le rocher a bien une histoire, ils ne le démoliront pas. Mais les travaux de terrassement reprendront. 

Révy Vaitoare raconte l’histoire du lézard :

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

FLAG 2019 : initiation gratuite à la self-defense

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre toutes les violences faites aux femmes, le club TFK self défense organise la 8ème édition du FLAG (Fight Like A Girl), le 23 novembre au parc Vairai.

À la pêche aux trocas à Raiatea

La pêche aux trocas est ouverte depuis lundi à Raiatea et Taha'a, jusqu’au 6 décembre. Pour cette campagne de pêche, un quota de 155 tonnes a été octroyé à ces deux îles, dont 115 tonnes rien que pour Raiatea. Une aubaine pour les familles et les associations de l’île, car ce travail bien que difficile permet d’arrondir les fins de mois.

Incendies en Australie : des habitants pris au piège,...

Des dizaines d'incendies attisés par des vents violents, des températures caniculaires et une végétation sèche, se sont intensifiés mardi et ont atteint la banlieue de Sydney, principale ville australienne qui compte avec son agglomération plus de cinq millions d'habitants.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X