mardi 26 octobre 2021
A VOIR

|

Une exposition d’art caritative sur “le rahui et l’esprit du lagon”

Publié le

Une exposition caritative en faveur de nos lagons aura lieu du 7 au 13 juin à la mairie de Pirae. Nadège Gabbero-Gresset sera l'une des artistes présentes. Nous l'avons rencontrée.

Publié le 03/06/2019 à 13:06 - Mise à jour le 17/06/2019 à 18:27
Lecture 2 minutes

Une exposition caritative en faveur de nos lagons aura lieu du 7 au 13 juin à la mairie de Pirae. Nadège Gabbero-Gresset sera l'une des artistes présentes. Nous l'avons rencontrée.

Du végétal, de l’acrylique et de l’encre… Nadège Gabbero-Gresset se passionne pour le mélange des matières et des techniques. Elle peint sur du kere, un élément végétal qu’elle affectionne particulièrement. En effet, l’artiste est une amoureuse de la nature : “Le kere, c’est ce que la terre nous offre. En général, on va le jeter, mais moi, je vais le recycler et essayer de le magnifier. J’ai envie de mettre en avant les beautés de la nature  (…) J’ai voulu montrer la beauté de la nature et du lagon, et de l’harmonie entre la faune et la flore, la beauté des couleurs des lagons et du jardin de corail. J’ai mis de la poudre de marbre pour montrer les coraux qui meurent, qui blanchissent”.

L’exposition caritative à laquelle participe Nadège est dédiée au Rahui et à l’esprit du lagon. L’artiste a choisi une approche sensorielle avec pour thème la tortue. “J’ai voulu parler de la protection des tortues car je trouve que c’est important. (…) C’est un animal sacré et il faut le préserver car il a du mal à se reproduire etc. (…) Les morceaux de kere sont cousus avec la tortue pour montrer que l’on peut peut-être réparer ce que l’homme est en train de détruire. C’est un message d’espoir en fait, on espère qu’on peut sensibiliser les gens et leur dire ‘si on s’y met et si on respecte cette nature-là on peut tous vivre en harmonie” nous explique-t-elle.

Nadège exposera du 7 au 13 juin aux côtés d’autres artistes à la salle polyvalente de la mairie de Pirae. Plus de 60% des fonds récoltés seront reversés aux associations qui œuvrent pour la protection du milieu marin en Polynésie.

Plus d’informations sur l’exposition ICI.

Rédigé par

infos coronavirus