A VOIR

|

Une année sous le signe du lièvre d’eau

Publié le

Ce dimanche, nous sommes officiellement entrés dans le cycle de l’année du lièvre d’eau. Les lions ont dansé au siège de Si Ni Tong. Une danse qui chasse les mauvais esprits pour que la nouvelle année se passe dans de bonnes conditions.

Publié le 22/01/2023 à 16:58 - Mise à jour le 23/01/2023 à 9:30
Lecture < 1 min.

Ce dimanche, nous sommes officiellement entrés dans le cycle de l’année du lièvre d’eau. Les lions ont dansé au siège de Si Ni Tong. Une danse qui chasse les mauvais esprits pour que la nouvelle année se passe dans de bonnes conditions.

C’est sur les sons du gong, du tambour et des cymbales que les lions ont émerveillés les enfants ce matin. Leur danse traditionnelle et la présentation du lièvre d’eau marquent le passage à la nouvelle année. Pour Roland Sam, trésorier de l’association Si Ni Tong, “sur les 12 signes du zodiaque chinois, l’année du lièvre c’est une des meilleures années qui soit. On succède à une année très mouvementée. Le lièvre vient pour apaiser. N’oublions pas que le lièvre est symbole de la chance.”

Les festivités de cette année sont particulières, elles étaient très attendues : “Pendant trois ans on a été privés de festivités et on tenait absolument à le fêter comme il se doit”, déclare Timi Wong Yut, président de l’association Si Ni Tong.

C’est une mission accomplie pour l’association Si Ni Tong. Le nouvel an lunaire et ses traditions ancestrales sont fédérateurs au Fenua.

Les festivités liées au nouveau signe de l’astrologie chinoise se termineront le 4 février avec l’incontournable défilé des lanternes.