jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

Un premier ouvrage sur les bénitiers de Polynésie

Publié le

Un livre de vulgarisation scientifique intitulé "Les bénitiers, l’autre perle du Pacifique", co-financé par le ministère en charge de la Recherche, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université de la Polynésie française (UPF) a été récemment publié.

Publié le 30/01/2020 à 16:00 - Mise à jour le 30/01/2020 à 16:20
Lecture < 1 min.

Un livre de vulgarisation scientifique intitulé "Les bénitiers, l’autre perle du Pacifique", co-financé par le ministère en charge de la Recherche, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université de la Polynésie française (UPF) a été récemment publié.

Il s’agit de la première synthèse des savoirs traditionnels et scientifiques acquis sur les bénitiers (« pāhua ») dans les îles du Pacifique et de la Polynésie française en particulier.

Cet ouvrage amplement illustré a été rédigé de manière à s’adresser à un public non scientifique afin de sensibiliser le plus grand nombre à l’importance de ce groupe de mollusques marins et sur la vulnérabilité des écosystèmes coralliens qui jouent un rôle crucial pour la Polynésie française.

Afin d’assurer la meilleure diffusion possible, un total de 2 000 exemplaires sera distribué gratuitement dans toute la Polynésie française auprès des services et institutions du Pays et de l’État, dans les mairies de chaque commune et dans chacun des établissements scolaires des différents archipels afin qu’il puisse servir de support pédagogique aux enseignants.

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
– Prise en charge du fret maritime des citernes d’eau destinées aux archipels
– Maintien du prix des hydrocarbures au 1er février
– Rénover le dialogue social en Polynésie française
– Projet de loi du Pays portant modification du Contrat de soutien à l’emploi (CSE)
– 24ème édition du Salon du Tourisme et séminaire des comités du tourisme
– Croisière : voyage de familiarisation
– Programme de modernisation des soins de santé primaires 2019-2023
– Projet de loi du Pays relatif au médicament vétérinaire et à ses résidus dans les denrées d’origine animale
– Semaine de l’école maternelle en Polynésie française

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Fermeture des boîtes de nuit : « un coup de...

Nouveau coup dur pour les propriétaires des discothèques de Papeete. Avec la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, les autorités du Pays et de l’État ont annoncé la fermeture des boîtes de nuit du 12 au 25 août inclus. Ces espaces clos sont considérés comme propices au non-respect de la distanciation sociale et donc à une forte propagation du virus. Une décision injuste selon le syndicat des bars et dancings.

Mosimann en DJ set ce samedi 8 août

Le dernier week-end avant la rentrée, le DJ franco-suisse Mosimann pose ses platines en Polynésie dans le cadre idyllique du Manava Suite...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV