mardi 11 mai 2021
A VOIR

|

Un goût de Polynésie en Bretagne

Publié le

Publié le 13/07/2016 à 8:02 - Mise à jour le 13/07/2016 à 8:02
Lecture 2 minutes

A Brest, les fêtes maritimes, qui rassemblent une fois tous les quatre ans des passionnées du milieu nautique, ont mis la Polynésie à l’honneur. Tout un village dédié aux pratiques culturelles du fenua a été installé près du port. Dans cette région où la voile est l’activité de prédilection, la pratique du va’a a su se faire une place, grâce à l’importante communauté polynésienne habitant la région.

C’est d’ailleurs grâce à la pirogue que l’organisateur des fêtes maritimes de Brest, a souhaité faire de la Polynésie, son invité d’honneur cette année. Mickaël Menez, l’organisateur du village polynésien explique  » On a une communauté Polynésienne importante qui habite ici, donc on a voulu développer un projet pour  valoriser tout le milieu associatif à travers différents espaces qui représentent les cinq archipels de Polynésie. »

L’évènement, qui se poursuit jusqu’à la fin de la semaine, proposera également des initiations au ori Tahiti, des conférences et des ateliers tatouage et feuillage, au million de visiteurs attendus.
 
Du côté de la ville de Roscoff, qui accueillait les équipages du Tour de France à la voile, la Polynésie était également à l’honneur ce mercredi. La Délégation de la Polynésie française représentée par Caroline Tang et Marc Hélias était présente pour encourager les équipages et en particulier les Polynésiens embarqués à bord de « Trésor de Tahiti » .

Pour les accompagner et célébrer cette journée de fête nationale, la troupe de danse tahitienne Tamariki Oparo Breizh a donné quatre représentations dont une avec les navigants du Diam rouge-et-blanc. L’ambiance était festive comme en témoigne la vidéo ci-dessous.
 

Rédaction web

infos coronavirus