mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

Un colloque pour tout savoir sur les vertus des plantes aromatiques

Publié le

Publié le 18/11/2018 à 16:26 - Mise à jour le 18/11/2018 à 16:26
Lecture 2 minutes

Ce rendez-vous proposé tous les deux ans permet à ces spécialistes des plantes d’échanger durant plusieurs jours. Organisé cette année en Polynésie, du 19 au 23 novembre au lycée hôtelier de Tahiti, ce colloque international est un moment privilégié entre tradipraticiens et herboristes de divers horizons. L’occasion pour eux de partager leurs connaissances sur des plantes qui possèdent des vertus de soin. Des connaissances ancestrales mais qui se perdent petit à petit. « C’est une manière de préserver la culture, c’est important » affirme Jean Jacques Silon, Tradipraticien et tisanier à l’île de La Réunion.

Sur 660 plantes recensées en Polynésie, 70% sont endémiques, c’est-à-dire propres au fenua. Un apport indéniable en pharmacopée, associé à des connaissances ancestrales qui pourraient aider la médecine générale. « J’ai discuté avec quelqu’un qui est dans la recherche fondamentale sur les questions liées à la vanille, et sur les propriétés de la vanille, notamment en matière de pharmacopées et de protocoles de guérisons de certains cancers. C’est extraordinaire ! » déclare Jean-Christophe Bouissou, porte-parole du gouvernement.

Plusieurs exposants ont échangé aujourd’hui sur les propriétés des plantes aromatiques. Par exmeple, le romarin, le thym ou encore la sauge officinale peuvent être utilisées pour assaisonner les plats, être servis en infusion mais aussi pour prévenir les maladies explique Philippe Avae, tradipraticien.

Mercredi, plusieurs démonstrations seront proposées à l’assemblée.
 

Rédaction web avec Oriano Tefau et Jeanne Tinorua

infos coronavirus