jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Un ‘ahima’a pour clôturer le Synode

Publié le

Un four tahitien constituera le banquet de clôture du Synode, demain dimanche à Mahina. Cette année, les 13 paroisses du 1er arrondissement étaient invitées à préparer le repas d’ouverture et de clôture pour les invités de ce grand rassemblement de l’Eglise protestante Ma'ohi.

Publié le 31/07/2021 à 16:09 - Mise à jour le 31/07/2021 à 16:09
Lecture < 1 min.

Un four tahitien constituera le banquet de clôture du Synode, demain dimanche à Mahina. Cette année, les 13 paroisses du 1er arrondissement étaient invitées à préparer le repas d’ouverture et de clôture pour les invités de ce grand rassemblement de l’Eglise protestante Ma'ohi.

Depuis 7h00 du matin, la cuisine de la salle paroissiale de Faretai est animée. Une dizaine de fidèles découpent le poisson, le poulet, et les légumes, tandis que d’autres préparent le four tahitien : un trou en béton, rempli de bûches et de pierres volcaniques qui sera allumé d’ici quelques heures.

“Le menu qu’on est en train de faire, c’est du pua’a chou, du fafaru, du poisson cru au lait de coco, du poulet fafa. C’est un ‘ahima’a. On va le fermé ce soir et l’ouverture, c’est à partir de 7h30-8h00 demain”, explique Terauata Neuffer, diacre de l’Eglise Protestante de Mahaena.

Selon les cuisiniers, le ahima’a de la paroisse de Mahaena prévoit de nourrir 500 personnes. Cette année, l’Eglise protestante a demandé aux 13 paroisses du 1er arrondissement de préparer le repas de clôture du Synode. Une première pour ces fidèles.

La nourriture sortie de ce ahima’a ira compléter celle des autres paroisses réunies demain à Mahina. Près de 2 000 personnes sont attendues au banquet, un repas partagé qui viendra clore une semaine de réflexion des autorités de l’Eglise protestante Ma’ohi sur leurs orientations de l’an prochain.

Rédigé par

infos coronavirus