mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

En images : foule à la course des porteurs de fruits aux Tū’aro mā’ohi

Publié le

Après deux ans d’absence, les Tu’aro Ma’ohi, ces sports traditionnels de la fédération du même nom, renouent avec le public, venu en nombre, ainsi qu’une importante participation d’athlètes venus des archipels de Polynésie, de Californie et d’Espagne, pour concourir et assister à une des plus emblématiques des épreuves : la course des porteurs de fruits.

Publié le 15/07/2022 à 1:58 - Mise à jour le 15/07/2022 à 12:10
Lecture 7 minutes

Après deux ans d’absence, les Tu’aro Ma’ohi, ces sports traditionnels de la fédération du même nom, renouent avec le public, venu en nombre, ainsi qu’une importante participation d’athlètes venus des archipels de Polynésie, de Californie et d’Espagne, pour concourir et assister à une des plus emblématiques des épreuves : la course des porteurs de fruits.

En ce jour de fête nationale, juste après le défilé militaire, une pesée d’un genre particulier est effectuée dans les jardins de Paofai, celle des fruits locaux fixés sur leur support (les charges) remettant à l’honneur, après deux ans d’absence, les Tu’aro Ma’ohi, ces sports traditionnels de la fédération du même nom, avec une participation d’athlètes venus des archipels de Polynésie, de Californie et d’Espagne. Conquis, le public est venu en masse assister à une des plus emblématiques des épreuves traditionnelles : la course des porteurs de fruits.

> Heiva Tu’aro M’aohi 2022 : le programme

Des jardins de Paofai qui pour la première fois depuis deux années d’interruption événementielle voient leur occupation noire de monde sous un splendide couché de soleil, c’est en présence de miss Tahiti et de ses dauphines que la remise des prix laisse place à une prestation de la troupe des Tamariki Poerani ainsi que celle de nos amis kiwis venus spécialement de Nouvelle-Zélande. Les prochaines épreuves (javelot, levé de pierre, lutte, coprah, grimper de cocotier) auront lieu ce week-end au Parc Vairai de Punaauia.

Le déroulé des courses, présenté par Carlos Schmidt et conduit par Enoch Laughlin de la fédération Tu’aro Ma’ohi, est le suivant :

Jeune (Feia Api) et des charges de 15 kg, les Master en 30 kg puis Vahine avec 10 kg suivi de la catégorie Open Tane en 15 kg, Tu Hou en 30 Kg et enfin la très attendue Aito et ses 50 Kg. Avec plus de 200 concurrents, le pari de la fédération de les convaincre en leur offrant leur charge est réussi.

Les résultats complets :

Feia Api 15 kg :

Tauhere Pirato (3’44)
Wanderlei Morohi (3’56)
Teamanu Teauroa (4’10)

Vahine (-35 ans) 10 kg :

Tania Raharuhi (4’37)
Nadine Katene (4’39)
Ragihei Tetua (4’59)

Vahine master (+35 ans) 10 kg :

Titaua Baup (3’05)
Vaimiti Maoni (3’13)
Nita Haorea (3’32)

Tu Hou Master 30 kilos :

Clarck Temehameha (4’14)
Abraham Madeddu (4’17)
Steeve Maruae (4’18)

Open tane 15 kg :

Temarii Buillard (3’45)
Eugène Raurahi (4’01)
Puatai Hikutini (4’12)

Tu Hou 30 kg :

Raihauanii Mama (5’11)
Eri Tautu (5’21)
Vahirua Rupea (5’22)

Aito 50 kg :

Ruanuu Hatitio (5’55)
Akui Chung (5’59)
David Tetuira (6’19)

Article précédentFocus Heiva du 14 juillet
Article suivantWaaaaves : Makemo

infos coronavirus