mardi 20 août 2019
A VOIR

|

Tour d’honneur pour les lauréats du Heiva I Tahiti 2018

Publié le

Publié le 19/07/2018 à 22:33 - Mise à jour le 19/07/2018 à 22:33
Lecture 4 minutes

La pluie qui s’est abattue quelques minutes sur la place To’ata en début de soirée n’a pas découragé les milliers de spectateurs qui y ont vu pour certains “une véritable bénédiction de nos tupuna”. Et il est certains que les ancêtres ont du apprécier la qualité des prestations des groupes de chants et danses qui ont une nouvelle fois offert des prestations exceptionnelles pour clôturer en beauté ce Heiva I Tahiti.

Ainsi et durant plus de 3 heures ces héritiers de cette culture ancestrale ont repris les thèmes qui leur ont permis de décrocher les premiers prix en individuel à l’images de Perle Renvoyé et Tamatea Ondicolberry qui sont montés sur la plus haute marche du podium dans le concours de meilleurs danseurs. Niveau collectif les groupes de Himene ont emmené leur joie de vivre et leur virtuosité rendant ainsi un vibrant hommage à ces chants polyphoniques tout aussi emblématiques que le Ori Tahiti.

Coté danse traditionnelle, les deux troupes primées en Hura Ava Tau et Hura Tau n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire plaisir à leur fans. Tahiti Ura qui a surclassé ses concurrents en Hura Ava Tau à une nouvelle fois conté avec brio les origines du nom de l’île sacrée Raiatea. On notera la très belle prestation de Heinarii Tuua et Manea Kouakou, meilleurs danseurs de la troupe qui en plus d’une technique aboutie ont sur mettre une émotion très touchante durant toute les représentation en incarnant très justement les héros de cette légende.

Enfin la troupe ‘Ori i Tahiti qui a gagné le prestigieux prix en Hura Tau avec un thème très fort sur l’identité ma’ohi. Son auteur Tane Raapoto a voulu pointer du doigt l’importance de transmettre et de partager les valeurs de cette culture entre toutes les générations. Un constat qui se veut alarmiste afin d’éveiller les consciences car comme le précise Tane Raapoto “Nous sommes arrivées à un point de transition où les parents et grands parents d’aujourd’hui sont les dernières racines de ce peuple, une fois disparus, c”est tout un pan culturel qui s’en ira avec eux”. Nul doute que ce thème aura fait écho auprès des jeunes et moins jeunes qui se croiseront en nombre dès l’année prochaine sur la scène de To’ata pour l’édition 2019 du Heiva i Tahiti.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".