jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Tautira : la population et les touristes (re)découvrent la pêche aux cailloux

Publié le

Publié le 02/12/2018 à 15:27 - Mise à jour le 02/12/2018 à 15:27
Lecture 2 minutes

Jour de fête à Tautira . Le tere fa’ati s’arrête au bord de la baie à la Presqu’île pour un retour aux sources.  Toute la population du village est réunie pour accueillir les participants à la pêche aux cailloux, une pêche ancestrale qui se pratique rarement.
« Le fait d’organiser une pêche aux cailloux, ça avait un double objectif : se réapproprier un pend de notre culture qui tend à disparaître. On s’est aperçu qu’il y a 90% de la population qui n’a jamais vu une pêche aux cailloux, qui n’y a jamais participé. (…) Et puis remettre ces pratiques au goût du jour et créer une vraie cohésion entre la population locale et les étrangers », explique Maeva Cavallo, organisatrice du Tahiti swimming experience. 

Les pirogues à l’eau, la partie de pêche peut débuter. Pour la majorité des participants, c’est une première.  Il faut apprendre à maîtriser le geste pour frapper la surface de l’eau tout en se dirigeant vers le filet. Certains touristes revivent cette expérience avec enthousiasme. « Ce sont des souvenirs d’enfance qui reviennent à la surface. Je suis très content d’être là dans le lagon », témoigne un participant. 
 

Au fil de l’eau l’engouement est au rendez-vous tant pour les pêcheurs, les visiteurs ou le quintuple champion du monde de natation Camille Lacourt. Le filet refermé, reste désormais à savoir si la pêche est bonne. « Ça va. On a eu quelques poissons », se réjouit un pêcheur. 

Mais au fond peu importe si la pêche est bonne ou pas, l’événement a rassemblé la communauté de Tautira, toute génération confondue. Une réussite qui a permis aussi à de nombreux visiteurs de découvrir le petit village du bout de la côte Est.

Rédaction web 

infos coronavirus