samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Succès pour le Heiva Taure’a qui pourrait être reconduit

Publié le

Publié le 10/03/2018 à 10:22 - Mise à jour le 10/03/2018 à 10:22
Lecture 2 minutes

Le premier Heiva des Collèges organisé en Polynésie s’est déroulé samedi. 9 collèges ont participé en et hors concours,  “ce qui représente environ 400 élèves venus des archipels, des Marquises, de Taha’a, Bora Bora et Tahiti”, explique Vaiana Giraud, responsable de la communication et de la production à la Maison de la culture
 
Carte blanche était donnée aux élèves pour présenter des thèmes qui leur sont chers. “Les sujets sont libres, et les collèges, libres de travailler sur des thèmes qui leur convenaient, l’idée étant d’impliquer les élèves à travailler sur leur culture. Il y a un concours de danse, un concours d’orchestre, des concours individuels, et l’ensemble est organisé en spectacle.”
 
Tapu Cherryl est professeure de tahitien au Collège de Tipaerui, qui a présenté un spectacle axé sur le Dieu de l’océan, Ruahatu. Pour l’enseignante, cet événement correspond tout à fait aux projets éducatifs qu’elle professe au collège. « Cela correspond au projet écologique que nous préparons avec les élèves, en plus des cours de tahitien pour la légende, l’écriture des textes et des chants, ainsi que de leur traduction en français »
 
Après le discours d’ouverture du ministre de la Culture,  Heremoana Maamaatuaiahutapu et la présentation des sept membres du jury sous la présidence de Sandrine Trompette Dezerville, s’en est suivi une cérémonie d’offrande initiée par les neuf collèges. Une fois celle-ci terminée, c’est le collège de Atunoa qui a eu la lourde tâche de débuter les festivités dans la catégorie « orchestre ».
           
À l’issue de la soirée de concours qui a réuni près de 3 000 spectateurs, c’est le collège de Teva I Uta qui a remporté le premier prix Heiva Taure’a, le collège de Nuku Hiva s’adjugeant le deuxième prix et le collège de Tahaa, le troisième.
 
Le collège Teva i Uta pour son ‘orero s’est vu attribuer le coup de cœur du jury, le Collège de Atuona le prix du Meilleur orchestre « rohi pehe », Heiarii Hutia, du collège de Bora Bora, le prix du Meilleur danseur « Ori Tane » et Havaiki Tapatoa, du collège de Teva i Uta, celui de la Meilleure danseuse « Ori Vahine ». Enfin, le Prix spécial du jury a été remis au collège Maco Tevane, pour la qualité de son projet pédagogique.

Rédaction web avec Pascal Batianaggi 

 

Rédigé par

infos coronavirus