vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Street-art : l’école To’ata s’est parée de couleurs

Publié le

Publié le 23/04/2019 à 14:29 - Mise à jour le 23/04/2019 à 14:29
Lecture 2 minutes

Un chant pour inaugurer une fresque géante dans leur école : c’est ainsi que les élèves de l’école To’ata ont remercié l’ensemble des collaborateurs de ce projet. L’œuvre orne désormais la façade de l’établissement : “J’aime les couleurs et les motifs, cela donne du charme à l’école” nous dit Elena, élève en CM2. “Cela représente tout Tahiti, il y a les animaux marins etc. Avant, c’était un mur tout simple et maintenant c’est une œuvre d’art” ajoute Jade, élève en CM1. “Je pense que c’est bien car ça montre qu’il faut sauver la planète. C’est beau” nous dit encore Olivia, élève en CM1.
 
Des poissons, des couleurs vives et surtout le logo de l’école font désormais partie du paysage. Une volonté de la fédération des parents d’élèves en collaboration avec la commune : “On a souhaité ancrer l’identité de l’école en inscrivant le logo de To’ata comme fond de croquis, et mettre en valeur les animaux marins de Polynésie, en mettant les plus emblématiques d’entre eux. On s’est rendus compte que beaucoup d’enfants ne savaient pas faire la différence entre un mahi mahi et un haura. Cette fresque pourra servir de socle pédagogique pour les enseignants, pour permettre aux enfants de connaître les noms des nos principaux poissons en français, en tahitien et en anglais” déclare Tepuanui Snow, président de l’association des parents d’élèves de l’école To’ata.

Pour peindre ce mur d’environ 150 mètres carré, 5 artistes du festival Ono’u ont été choisis. Un projet artistique difficile à réaliser : “Tepuanui voulait absolument des poissons, le logo… J’ai juste agencé tout ça et délimité les zones de travail de chacun. (…) La difficulté, c’est que c’est un mur avec beaucoup de relief, cela nous a donc pris un peu plus de temps” explique Romain Picardi alias Abuz. “Je suis content d’avoir pu contribuer à la réalisation de cette fresque pour les enfants et pour le fenua” dit Heiarii Metua alias Rival.
 
Si l’œuvre a été réalisée durant les vacances scolaires, le travail, lui, a commencé bien plus tôt. Les élèves ont été initiés au street-art durant plusieurs mois et ont même interviewé les artistes.
 
Cette belle aventure artistique aura coûté 1 million de franc à la fédération Association des parents d’élèves de l’école To’ata. Une tombola va être organisée prochainement pour remettre les compteurs à flot.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel et Esther Parau-Cordette

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires