dimanche 20 juin 2021
A VOIR

|

Rurutu : Teina, passionné d’artisanat depuis toujours

Publié le

La réputation des artisans des Australes n’est plus à faire. Pendant près de deux semaines, les habitants de Raiatea ont pu découvrir l’art de la vannerie et du tressage propre aux Tuhaa pae. Dès l’ouverture de l’exposition, les créations sont parties comme des petits pains. Teina Tetaronia, l'un des exposants, a l'artisanat dans la peau.

Publié le 23/05/2021 à 15:07 - Mise à jour le 24/05/2021 à 11:05
Lecture < 1 min.

La réputation des artisans des Australes n’est plus à faire. Pendant près de deux semaines, les habitants de Raiatea ont pu découvrir l’art de la vannerie et du tressage propre aux Tuhaa pae. Dès l’ouverture de l’exposition, les créations sont parties comme des petits pains. Teina Tetaronia, l'un des exposants, a l'artisanat dans la peau.

Teina Tetaronia est passionné par l’artisanat depuis son plus jeune âge. Il découvre le tressage auprès de sa grand-mère, Mama Tavita Te’a. 20 ans plus tard, il figure parmi les meilleurs artisans de la vannerie des Australes.

« Ca vient de ma grand-mère. Elle tresse tous les jours. Quand elle m’appelle, je viens, je la regarde. Petit à petit, j’ai appris à tresser à 16 ans, avec ma grand-mère. Jusqu’à aujourd’hui, je tresse toujours », témoigne Teina.

Un savoir-faire que les habitants de Rurutu entretiennent depuis toujours. Transmettre aux générations futures est une priorité, selon Teina : « aujourd’hui, ils [les matahiapo] donnent. Parce qu’après, ils ne vont pas rester, ils vont s’en aller. Après, les jeunes remplacent ».

Paniers, nattes, porte-monnaie et autres produits de décorations, Teina maîtrise quasiment toutes les techniques de tressage. Mais sa préférence va aux chapeaux en pandanus. « Dans l’artisanat, je préfère tresser le chapeau, que ce soit un modèle femme, homme, enfant. Je commence un chapeau, je le termine ce jour-même ».

Et la délégation des exposants ne chôme pas. Teina et ses amis préparent déjà la prochaine exposition. Après Raiatea, les artisans de Rurutu se rendront à Moorea.

infos coronavirus