samedi 17 août 2019
A VOIR

|

Plus que quelques jours pour profiter du village du Heiva i Tahiti

Publié le

Dernière ligne droite pour les artisans du village Heiva i Tahiti. Pour cette 4ème édition, une vingtaine de patentés de la CCISM exposent depuis le début du Heiva, leurs bijoux, vannerie, textile.

Publié le 16/07/2019 à 16:58 - Mise à jour le 16/07/2019 à 19:41
Lecture 2 minutes

Dernière ligne droite pour les artisans du village Heiva i Tahiti. Pour cette 4ème édition, une vingtaine de patentés de la CCISM exposent depuis le début du Heiva, leurs bijoux, vannerie, textile.

Spectateurs, touristes, noctambules… nombreux sont ceux à venir au village du Heiva i Tahiti depuis son ouverture le 4 juillet. Certains arrivent même bien avant le début des spectacles afin de se promener dans les stands du village.

Les clients sont heureux, mais certains artisans eux, font grise mine. En effet, c’est le cas du célèbre bijoutier Hiro Owen. Selon lui, ses ventes sur le village n’ont pas décollé depuis trois semaines, bien qu’il a quand même réussi à payer ses charges pour la location du conteneur où siège son stand : “Il y a beaucoup de gens, de passage. (…) Mais concernant les ventes, me concernant, c’était plus intéressant l’an passé” nous confie-t-il.

Faaura Bouteau, artisane et membre de la CCISM, se montre elle plus optimiste. Cette 4ème édition du village regroupe une vingtaine de patentés locaux de la CCISM, un peu plus que l’an dernier déjà. Ils exposent leurs bijoux, leur textile et leur vannerie. Et ils ont encore, selon elle, le temps de vendre puisque le village se referme samedi soir. “Cette année, cela a explosé. Les gens viennent, achètent… ils sont contents de nous voir. Il y a un réel engouement. (…) Les touristes, les locaux… plein de gens viennent à ce village” nous dit-elle.

Le village du Heiva i Tahiti ouvre et ferme aux horaires des spectacles sur To’ata, c’est-à-dire de 16 heures à 22 heures. La dernière soirée est prévue samedi avec la seconde soirée des lauréats.

Ce mercredi soir, TNTV sera en direct télé et web à partir de 19 heures 30 pour la remise des prix du Heiva i Tahiti, avec nos animateurs Léticia Sclabas et Hitiura Mervin.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :