mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

Philatélie : des timbres en hommage à Louise Kimitete et Coco Hotahota

Publié le

Comme chaque année, l'Office des Postes de Polynésie dédie une émission philatélique au Heiva i Tahiti. Et pour cette nouvelle édition, l'OPT a choisi de mettre à l'honneur Coco Hotahota et Mamie Louise Kimitete.

Publié le 09/07/2022 à 12:25 - Mise à jour le 09/07/2022 à 12:31
Lecture < 1 min.

Comme chaque année, l'Office des Postes de Polynésie dédie une émission philatélique au Heiva i Tahiti. Et pour cette nouvelle édition, l'OPT a choisi de mettre à l'honneur Coco Hotahota et Mamie Louise Kimitete.


Fondateur de la troupe de danse Temaeva, Coco Hotahota est décédé le 8 mars 2020 à l’âge de 79 ans d’une longue maladie. Né à Moorea, il était reconnu comme un pilier du ‘Ori Tahiti en Polynésie. En 55 ans d’existence, sa troupe aura été la plus titrée de l’histoire du Heiva i Tahiti, et aussi la troupe la plus importante en nombre, plus de 150 danseurs à l’apogée, dans les années 80.

Grande danseuse et chorégraphe au Conservatoire artistique de Polynésie, Louise Kimitete quant à elle, est née à Hatihe’u à Nuku Hiva, aux Marquises. C’est à l’âge de 16 ans, qu’elle s’est lancée dans la danse traditionnelle rejoignant deux groupes
mythiques : « ARIOI » de Mémé de Montluc, et « HEIVA », de Madeleine Moua. À Hawaii, elle a approfondi ses connaissances notamment en Hula, avant de revenir et d’intégrer le Conservatoire comme professeur.
Mamie Louise a chorégraphié de nombreux spectacles du Heiva i Tahiti et écrit plusieurs chansons. Elle est décédée à l’âge de 80 ans peu de temps après Coco, le 25 mars 2020.

infos coronavirus