A VOIR

|

Communiqué

Patrimoine de l’Unesco : le dossier marquisien fait bonne impression à Paris

Publié le

Actuellement à Paris, Heremoana Maamaatuaiahutapu et Joseph Kaiha avaient rendez vous au Ministère de la Culture pour une 4e journée d'audition concernant la possible entrée des îles Marquises au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Ils ont présenté le plan de gestion, qui est maintenant entre les mains du comité.

Publié le 18/10/2022 à 9:28 - Mise à jour le 19/10/2022 à 12:37
Lecture 2 minutes

Actuellement à Paris, Heremoana Maamaatuaiahutapu et Joseph Kaiha avaient rendez vous au Ministère de la Culture pour une 4e journée d'audition concernant la possible entrée des îles Marquises au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Ils ont présenté le plan de gestion, qui est maintenant entre les mains du comité.


Le 17 octobre, plusieurs représentants polynésiens se sont réunis à Paris pour préparer leur audition devant le comité français du patrimoine mondial prévue mardi matin (heure française), au ministère national de la Culture. L’oral passé, les équipes polynésiennes se montrent confiante pour l’inscription du dossier marquisien sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Il semblerait que nos présentations aient été appréciées. De même lors du temps consacré aux questions des experts on a pu apporter les réponses souhaitées par le comité. On nous a félicités pour la présentation du dossier. C’était impressionnant car nous avions affaire à des personnalités de la Culture et de l’Environnement” s’est réjoui Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture. 

Une version quasi définitive

Cette quatrième et dernière audition devant le CFPM a notamment été l’occasion d’exposer le plan de gestion, bâti en concertation avec les services techniques du Pays et l’ensemble des acteurs locaux marquisiens, ainsi que l’OFB.

Elle marque l’aboutissement d’un travail intense engagé depuis octobre 2017, quand le Ministère de la culture et de l’environnement polynésien a souhaité relancer le processus d’inscription : “On est sur une version quasi définitive de ce dossier. On verra comment le comité de gestion va analyser le plan de gestion, quelles seront les recommandations qu’ils vont nous faire et si il y a acceptation du dossier ou pas” a confié le ministre polynésien de la Culture.  

Une fois le dossier déposé, l’UNESCO aura alors un an et demi pour l’étudier et organiser une mission d’évaluation sur le terrain. C’est seulement au terme de ce cycle d’évaluation que l’UNESCO prendra la décision d’inscrire Te Henua Enata – Les îles Marquises sur la Liste du patrimoine mondial.

Ce dossier d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial n’est donc plus désormais qu’à quelques semaines seulement de son dépôt officiel auprès du secrétariat international de l’UNESCO, prévu à la fin janvier 2023.

Le gouvernement devra encore patienter jusqu’en 2024 pour avoir une réponse définitive de l’entrée ou non des îles marquises au patrimoine mondial de l’UNESCO