dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Papara : retour aux sources pour les enfants

Publié le

Publié le 18/09/2018 à 14:08 - Mise à jour le 18/09/2018 à 14:08
Lecture 2 minutes

C’est un stage de vacances d’un nouveau genre qu’expérimente des enfants âgés de 8 à 12 ans tout au long de la semaine au centre Arioi de Papara. Pendant les vacances scolaires, ils apprennent la langue tahitienne et la culture polynésienne, mais cela n’a rien à voir avec l’école. Moea Tetaronia, professeur de tahitien, encadre les enfants de manière bénévole. Elle explique : “J’ai demandé à Hinatea Colombani, la directrice du centre, de ne pas retrouver le même cadre qu’à l’école.”

La formule plaît aux têtes blondes et brunes. Entourés d’une équipe de passionnés, ils découvrent l’art du tressage, des percussions, du chant et de la danse. Pour eux, c’est une véritable immersion linguistique et culturelle. Seule la gue autorisée tout au long de la semaine : le tahitien. “Le but c’est de leur donner l’occasion d’apprendre la langue dans un autre cadre : en faisant des jeux, en chantant, en dansant… Bien sûr, ce qui plaît beaucoup aux enfants c’est la danse et la musique.”

Les enfants viennent tous d’horizons différents. Au déjeuner aussi, ils renouent avec les traditions. Au menu : des produits locaux qui ont poussé dans le fa’a’apu du centre.

Rédaction web avec Tamara Sentis 

PRATIQUE

Le stage prend en charge les collations et le déjeuner qui sera préparé par les enfants eux-mêmes en activité avec des produits biologiques et du fenua.
Tarif à la journée = 6 500 francs.
Forfait semaine = 25 000 francs.
10% de remise pour les adhérents du Centre Culturel et à partir de deux inscriptions.
Accueil à 07h30 – Départ à 15h30 
Heure supplémentaire facturée à 1 000 francs.

*Possibilité de paiement en plusieurs fois (2-3).
Contact 87 37 49 09 ou [email protected]

 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires