lundi 25 janvier 2021
A VOIR

|

Pai Amo, un meilleur danseur à la passion récente

Publié le

Pai Amo, 23 ans, est le meilleur danseur du Heiva i Tahiti 2019. Originaire de Papeete, il a débuté le ‘ori tahiti il y a tout juste 7 ans.

Publié le 29/07/2019 à 15:35 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:27
Lecture < 1 min.

Pai Amo, 23 ans, est le meilleur danseur du Heiva i Tahiti 2019. Originaire de Papeete, il a débuté le ‘ori tahiti il y a tout juste 7 ans.

« Ça ne fait pas longtemps que je danse, souffle Pai Amo. J’ai connu la danse en 2012 avec le groupe Fare Ihi, de Huahine. C’était la première fois que je montais sur la scène de To’ata pour le Heiva et ça m’a beaucoup plu. Depuis, je n’ai plus arrêté. » Jusqu’à devenir, cette année, le meilleur danseur du Heiva i Tahiti.

Originaire de Papeete, c’est avec la troupe Heihere, de Moorea, que Pai Amo a défendu son titre de meilleur danseur. « Et je les remercie de m’avoir donné cette chance », déclare-t-il.

« La préparation a été très difficile par rapport au boulot, poursuit-il. Je terminais tard, il fallait rejoindre la répétition directement, avec la fatigue. Mais quand tu as l’amour pour la danse, il n’y a plus de limite. Tu mets tout ça de côté », sourit-il.

Pour la préparation du solo qui a ravi le cœur du jury, le jeune homme de 23 ans a commencé par mémoriser la musique. « C’était pour que les gestes viennent plus facilement, explique-t-il. Et dès que j’étais aux répétitions, j’essayais avec les batteurs. Au départ, il y avait des hésitations, des trous à remplir, mais le jour J, les gestes sont venus tout seul, ça a glissé. »

Pour lui, « la danse représente le respect, l’amitié, et surtout l’amour pour son pays, sa culture polynésienne. Si j’avais un message à faire passer aux danseurs : fa’aitoito, il ne faut pas baisser les bras », conclut-il.

infos coronavirus