fbpx
lundi 27 janvier 2020
A VOIR

|

‘Ori Atea prépare son gala de danse annuel

Publié le

DANSE - L’école de danse 'Ori Atea se prépare à monter sur scène ce mercredi soir. Elle présentera son troisième gala de danse annuel à la Maison de la culture. C’est la première fois que les élèves se produisent sur une grande scène, preuve du succès grandissant de l’école, dirigée par Vairani Drost.

Publié le 28/05/2019 à 13:52 - Mise à jour le 20/06/2019 à 10:21
Lecture 2 minutes

DANSE - L’école de danse 'Ori Atea se prépare à monter sur scène ce mercredi soir. Elle présentera son troisième gala de danse annuel à la Maison de la culture. C’est la première fois que les élèves se produisent sur une grande scène, preuve du succès grandissant de l’école, dirigée par Vairani Drost.

Mercredi soir, ce sera l’aboutissement d’une année de travail pour les 90 élèves de l’école de danse Ori Atea. La tension monte à J-1 : “Le stress commence un peu à monter, par rapport aux costumes surtout (…). Mais on apprend à se calmer et à faire la part des choses. (…) Vairani est douce, très pédagogue… J’ai l’habitude de dire que c’est un ange” nous confie Aka Heiata, danseuse à ‘Ori Atea. “C’est une consécration. (…) On a 6 danses dans la catégorie des confirmées, trois ‘aparima et deux otea” nous dit Alice Izal, une autre danseuse de l’école.

Vairani Drost est la directrice de’ Ori Atea. En août 2016, celle qui a fait son premier Heiva à 12 ans avant d’en faire ensuite 9 autres, et qui a été médaillée d’or du conservatoire artistique de Polynésie, décide d’ouvrir sa propre école de danse. C’est la première fois qu’elle produit ses élèves sur la scène du Grand Théâtre de la Maison de la culture : “On réserve au public un spectacle haut en couleurs, avec des émotions, de la grâce, du dynamisme, de la sensualité… tout ce qui faut pour justement avoir des étoiles plein les yeux à la fin du spectacle (…) Il y aura près de 90 tableaux avec une moyenne de 5 tableaux par classe (…) Il n’y a pas de thème particulier mais chaque passage aura son thème. Par exemple, il y en aura un où les enfants chanteront et nous parlerons de comment on fait le monoï” nous explique la jeune femme.

D’autres thèmes comme la beauté de la femme ou encore le feu prendront vie sur scène. Le chant fera aussi partie du spectacle. Vairani, passionnée de danse depuis ses trois ans souhaite surtout que ses élèves transmettent leur amour de la danse : “ne pas être timide, partager avant tout ce qu’ils aiment, partager des émotions, donner du frisson au public”.

Le spectacle de l’école ‘Ori Atea aura lieu mercredi 29 mai à 19 heures. Plus d’infos ICI.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

“Halte à la prise de risques” : un spécial...

La 16ème édition "Halte à la prise de risques sur les routes" débute le 1er février. Cette année, six stages en faveur des 17-25 ans sont programmés par la gendarmerie et ses partenaires à l’université d’Outumaoro, et à Moorea. L'objectif est de sensibiliser les jeunes à la sécurité routière.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X