jeudi 13 mai 2021
A VOIR

|

Nouvel An chinois : des étudiants danseurs du lion

Publié le

La semaine débute sous le signe astrologique chinois du rat de métal. Et comme à l’accoutumée, les lions de la communauté chinoise font leur tournée de bénédictions. Une tournée qui a nécessité une mois de préparation pour les jeunes danseurs du groupe qui font des sacrifices pour que perdure cette tradition.

Publié le 27/01/2020 à 13:00 - Mise à jour le 27/01/2020 à 16:30
Lecture 2 minutes

La semaine débute sous le signe astrologique chinois du rat de métal. Et comme à l’accoutumée, les lions de la communauté chinoise font leur tournée de bénédictions. Une tournée qui a nécessité une mois de préparation pour les jeunes danseurs du groupe qui font des sacrifices pour que perdure cette tradition.

Ils ont entre 11 et 18 ans et sont passionnés par la culture chinoise. Entraînés durant plus d’un mois à exécuter les gestes et les pas propres à la danse du lion, ces jeunes vont consacrer les deux prochaines semaines de leur vie aux festivités du Nouvel An chinois. « Tu ressens beaucoup de choses quand tu danses. (…) Mais cela fatigue aussi » confie Temehani, danseur.

Partagés entre Raiatea et Bora Bora, les danseurs, dont la majorité sont des étudiants, seront dispensés de cours. Une décision prise d’un commun accord entre les parents et l’établissement scolaire. « C’est très difficile pour nous, chaque année. Nous devons d’abord nous adresser à la direction de l’école pour savoir si nos danseurs ont de bonnes notes. Et s’ils ont de bonnes notes, le proviseur et le directeur nous confient les élèves pour les 15 jours de manifestations pour le Nouvel An chinois. On commence par la nouvelle lune et on termine par la pleine lune » explique Crystal Tavere, membre de l’association sportive culturelle chinoise.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Ils ratent l’école, certes, mais c’est un choix. Il faut le faire. C’est une fois dans l’année. On a des ancêtres chinois, c’est une fierté pour nous que notre fils participe à ces festivités » nous dit Rosemonde Tauaroa, une maman.

Après les 15 jours de festivités, les adolescents reprendront le chemin de l’école avec la sensation d’une belle expérience vécue. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la culture chinoise au travers de la danse du lion.

infos coronavirus