mercredi 4 août 2021
A VOIR

|

Notre Dame de la Paix de Akamaru, une des plus anciennes églises de Polynésie

Publié le

Aux îles Gambier, berceau de la foi catholique de Polynésie, on trouve certaines des plus anciennes églises du Fenua. Notre Dame de la Paix de Akamaru en fait partie. Elle ne reçoit que rarement la visite de prêtres comme beaucoup de paroisses éloignées.

Publié le 18/07/2021 à 15:41 - Mise à jour le 19/07/2021 à 9:56
Lecture 2 minutes

Aux îles Gambier, berceau de la foi catholique de Polynésie, on trouve certaines des plus anciennes églises du Fenua. Notre Dame de la Paix de Akamaru en fait partie. Elle ne reçoit que rarement la visite de prêtres comme beaucoup de paroisses éloignées.

À quelques kilomètres du village de Rikitea, se dresse Akamaru, l’une des 6 îles principales des Gambiers… Un petit groupe mené par le père Abraham s’y rend pour y célébrer la messe, un évènement devenu rare ici. Germain Mamatui a trouvé le temps long : “Cela fait plus d’un an. Un an et 7 mois exactement que nous n’avions pas eu de prêtre ici.”

Comme Germain, ils ne sont plus qu’une quinzaine d’habitants sur l’île. Avec sa femme, il est responsable de la petite paroisse de notre Dame de la paix. “C’est une fierté pour nous que de servir cette paroisse. Et même si nous ne sommes pas nombreux, parfois seulement deux, cela ne nous empêche pas de continuer à prier tous les jours.”

Germain Mamatui. Crédit Tahiti Nui télévision

Cette église en corail à été construite ne 1844, sur le modèle de la cathédrale de Chartres. C’est l’une des plus anciennes de Polynésie.  Les boiseries, en majorité en bois d’arbre à pain, sont d’origine.  La maintenance n’est une mince affaire pour cette petite communauté. “Il y a toujours des petites choses à réparer, on fait ce qu’on peut. Les fenêtres, les portes, la peinture, mais cela à un cout.”

Au-delà des réparations, cette paroisse a besoin de prêtres, qui sont seuls habilités à bénir l’eucharistie.  “Heureusement, il y a des ministres de la sainte communion qui rassemblent le peuple de Dieu autour du Christ, autour de l’Evangile. Mais c’est vrai, d’ici quelques années, on aura certainement deux ou trois prêtres qui seront ordonnés par le Diocèse de Papeete”, espère le Père Abraham.

Deux messes sont programmées à Akamaru chaque année, au nouvel an et pour le 15-août : fête de l’assomption de la vierge marie ; où toutes les paroisses des Gambier convergent en procession.  

infos coronavirus