vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Musée James Norman Hall : une terrasse inspirée du Bounty

Publié le

Publié le 16/02/2018 à 8:56 - Mise à jour le 16/02/2018 à 8:56
Lecture 2 minutes

Le musée a accueilli 7000 visiteurs en 2016. Les travaux d’aménagement ont consisté à la réalisation d’une grande terrasse couverte pour accroître la capacité d’accueil des convives et autres congressistes, la mise aux normes des toilettes et de l’électricité, la réalisation d’un local d’archivage et le réaménagement du jardin.

Avec cette opération, le gouvernement doit permettre le doublement du nombre de couverts au niveau de la restauration, passant à 80 au lieu de 35 actuellement et à l’accroissement de la capacité d’accueil des visiteurs. Dans cet esprit, le site pourra être ouvert aux conférences, séminaires, symposiums et autres réunions au cours desquels seront proposés des cocktails pour environ une centaine d’invités.

La terrasse, principale objet de la restauration, a été conçue en s’inspirant symboliquement du navire la Bounty. C’est pourquoi, des éléments scénographiques (ancre, canon, mât, voile, barre de pilotage à roue…) ont été ajoutés. Les travaux, pour un coût d’une vingtaine de millions de francs ont duré six mois.

La maison, transformée en musée en 2002, retrace l’histoire de la vie de James Norman Hall. L’écrivain a joué un rôle majeure dans la notoriété de Tahiti et ses îles. 

La famille Hall – Rutgers a pourvu la maison en objets authentiques ayant appartenu à James Norman Hall (mobiliers en bois précieux, bibliothèque, machine à écrire, livres, articles relatant la guerre 39-45, photos et tableaux illustrant l’environnement et les œuvres du célèbre auteur éponyme) et a convenu de céder gracieusement ces biens au Pays à condition qu’ils soient mis en exposition permanente et restent accessibles au public.
 
Les activités s’articulent autour de trois axes principaux, à savoir l’accueil des visiteurs (touristes, groupes scolaires, conférenciers, congressistes…) avec l’organisation des visites guidées du musée, la vente des souvenirs en boutique et la restauration avec le salon de thé « Mama Lala » qui propose différents plats de poisson. En outre, à la demande, il est possible d’accueillir des petits groupes souhaitant y organiser des réceptions soit en journée, soit en soirée.
 

D’après la communiqué 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu