samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

Moorea : plus d’une centaine d’élèves accueillis à l’antenne du Conservatoire

Publié le

Le 9 septembre dernier, le conservatoire artistique de Polynésie française (CAPF) a ouvert une antenne sur Moorea à l’école primaire de Teavaro. Dans un premier temps, l’apprentissage du chant traditionnel, du ukulele et du 'ori tahiti, est proposé à une partie des élèves, et dans un second temps, des cours de 'ori tahiti sont réservés aux femmes.

Publié le 25/09/2020 à 14:12 - Mise à jour le 25/09/2020 à 14:57
Lecture 2 minutes

Le 9 septembre dernier, le conservatoire artistique de Polynésie française (CAPF) a ouvert une antenne sur Moorea à l’école primaire de Teavaro. Dans un premier temps, l’apprentissage du chant traditionnel, du ukulele et du 'ori tahiti, est proposé à une partie des élèves, et dans un second temps, des cours de 'ori tahiti sont réservés aux femmes.

C’est grâce à un partenariat entre l’association « Les Petits Princes de Aimeho », le contrat de ville, l’école de Teavaro, le Conservatoire artistique et la DGEE que l’ouverture de l’antenne de Teavaro s’est faite. Une ouverture réservée aux élèves puis au public, et particulièrement appréciée des élèves ainsi que des intervenants du Conservatoire.

« Les parents d’élèves ont très bien accueilli ce projet, puisqu’il répond à un besoin. Et vu la situation actuelle avec le Covid, cela permet de lutter contre le décrochage scolaire, et cela valorise les compétences et le potentiel de nos élèves en éducation artistique » explique Winnie Reia, professeure des écoles à Teavaro.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« C’est à peu près le même public qu’on a à Tahiti. (…) C’est un plaisir d’ouvrir une antenne sur Moorea, on a déjà eu une antenne auparavant. Et le fait d’en réouvrir une, c’est bien » nous dit Hans Faatauira, intervenant du CAPF au niveau du Ukulele.

130 élèves de CE2 à CM2 bénéficient de cours artistiques traditionnels. Hormis le décrochage scolaire et l’inactivité, l’objectif pour l’établissement est également de poursuivre le projet scolaire de l’établissement initié il y a deux ans. « Le projet s’appelle AME (Aire Maritime Éducative), et nous assistons ici à la continuité de ce projet. On ne peut pas juste se contenter d’apprendre ce qui se trouve dans la mer, car en même temps, forcément, il y a ce qu’il se trouve sur terre » précise Winnie Reia.

Les cours de chants traditionnels, de ukulele et de ‘ori tahiti s’effectuent par rotations et sont dispensés aux élèves de 12 heures 30 à 15 heures 30. L’ouverture au public se fait de 15 heures 30 à 17 heures 30, les mercredis et vendredis après-midi.

REPORTAGENaea Bennett

infos coronavirus

Les frontières du Canada resteront fermées jusqu’à fin novembre

Le Canada a annoncé vendredi une nouvelle prolongation, jusqu'à fin novembre, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle, ainsi que des exemptions à la quarantaine obligatoire.

Les États-Unis vont autoriser la reprise des croisières

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi que les croisières pourraient reprendre aux États-Unis à partir de novembre mais à condition de respecter un nouveau protocole strict, dont des tests systématiques des passagers et des membres d'équipage.