Matavaa – Kaiiamau : le partage des spécialités culinaires

Publié le

Pour cette deuxième journée du Matavaa, les spécialités culinaires de chaque ile de l’archipel marquisien étaient mises en valeur. Le Kaiiamau, le repas partagé qui a rassemblé des milliers de personnes s’est tenu dans la vallée de Taipivai, connue pour ses anguilles. Un met apprécié aussi par ceux de Ua Pou qui ont en apporté.

Publié le 17/12/2023 à 17:20 - Mise à jour le 17/12/2023 à 17:20

Pour cette deuxième journée du Matavaa, les spécialités culinaires de chaque ile de l’archipel marquisien étaient mises en valeur. Le Kaiiamau, le repas partagé qui a rassemblé des milliers de personnes s’est tenu dans la vallée de Taipivai, connue pour ses anguilles. Un met apprécié aussi par ceux de Ua Pou qui ont en apporté.

Les Marquisiens disposent de viandes locales différentes comme le bœuf, la chèvre et le mouton sauvage.  Près d’une a été préparée dans ces six fours. Chaque délégation en a profité pour montrer ses savoir-faire et spécialité culinaires : Ua Pou a apporté des anguilles.

« Le Kaiiamau est un repas communautaire célébré surtout dans des événements tels que le Matavaa ou dans les rencontres entre tribus de chefs, raconte Toti Teikiehuupoko, académicien de la langue marquisienne. On prépare ce Kaiiamau, un repas traditionnel. L’arti culinaire marquisien est présenté lors de ces manifestations »

Crédit : Tahiti Nui Télévision

Des spécialités rares ont été offertes au public, comme Poke Auti. « Ce sont des maniocs qu’on a pillés et on a rajouté du jus de auti pressé dessus et un peu de sucre, détaille Max. C’est un plat traditionnel des Marquises. Surtout Nuku Hiva. ce plat est très demandé par la population locale. »

Chacun a pu apprécier un bon kaikai offert par les délégations et la Codim. Il fallait toutefois apporter ses bols… ou son Kooka. Claudia a demandé son père de lui en fabriquer un « exceptionnel pour ce festival ».

Le Kaiiamau est un moyen de remettre en valeur les spécialités culinaires d’autrefois. Certaines comme la viande d’anguille ne se mangent que durant les grandes fêtes.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

Dernières news