A VOIR

|

L’hommage de To’ata à Marguerite Lai

Publié le

C'est sans doute l'un des moment les plus forts de ce Heiva 2019 : les adieux officiels de Marguerite Lai au Heiva. La grande dame du 'Ori Tahiti se retire sur une ultime victoire de se troupe, O Tahiti E

Publié le 21/07/2019 à 12:51 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:27
Lecture 3 minutes

C'est sans doute l'un des moment les plus forts de ce Heiva 2019 : les adieux officiels de Marguerite Lai au Heiva. La grande dame du 'Ori Tahiti se retire sur une ultime victoire de se troupe, O Tahiti E

O Tahiti E a dansé trois fois au Heiva i Tahiti cette année. D’abord le jour prévu, samedi 13 juillet, avant d’être interrompue par de fortes pluies. Ensuite lundi 15 juillet. Enfin samedi soir, en tant que lauréat du prix Madeleine Moua. La troupe a été ovationnée pendant sa prestation sur le souffle de la vie.

En quelques jours, Marguerite Lai a donc joué trois fois le rôle d’une mourante sur scène ! Mais à la fin du spectacle, elle revient, bien vivante, pour annoncer son retrait des concours de danse. Elle va cependant continuer à se consacrer à sa culture, mais se tourner surtout vers son île, Rangiroa.

Avant d’être rejointe sur scène pour une dernière danse avec ses artistes et d’autres chorégraphes, elle lance un vibrant appel à préserver le reo ma’ohi.

Ainsi s’achève le Heiva 2019, un cru d’une grande qualité. Prochain grand rendez-vous de la danse : le Hura Tapairu !