lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Les prétendantes à Miss Dragon derrière les fourneaux

Publié le

MISS DRAGON - La préparation de l’élection de Miss Dragon passe, cette année, par les cuisines d’un grand restaurant asiatique de la capitale. Les sept candidates apprennent les secrets du poulet en papillote avec l’un des spécialistes de la gastronomie chinoise.

Publié le 30/05/2019 à 13:49 - Mise à jour le 20/06/2019 à 9:12
Lecture < 1 min.

MISS DRAGON - La préparation de l’élection de Miss Dragon passe, cette année, par les cuisines d’un grand restaurant asiatique de la capitale. Les sept candidates apprennent les secrets du poulet en papillote avec l’un des spécialistes de la gastronomie chinoise.

« La cuisine prend une part importante dans la culture chinoise. Ceux qui aiment la bonne chair maintiennent ce savoir-faire. », explique Charles Beaumont, propriétaire d’un restaurant gastronomique chinois.

« J’ai la chance d’avoir mon papa qui cuisine des plats chinois, et mon frère qui est plutôt dans la cuisine française. On a un peu des deux cuisines à la maison. », confie Vanessa Mô, candidate n° 7. Participer à cette élection est l’occasion, pour ces jeunes femmes, de se familiariser avec les traditions de la communauté.

Pour ce 50ème anniversaire, l’élection, qui aura lieu le 8 juin à la mairie de Papeete, vous fera voyager à travers l’Asie. Et cette année, il est possible de soutenir votre candidate préférée sur la page Facebook de Miss Dragon, mais aussi grâce au vote SMS avec le 7210. Les votes seront pris en compte dans la note finale à hauteur de 3 points.

infos coronavirus