fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Les maires de Polynésie à la loupe de Bruno Sandras

Publié le

À six mois des municipales, Bruno Sandras, ancien maire de Papara sort son livre "Plaidoyer pour les Tavana". Un ouvrage pour saluer le travail des élus qui s’engagent pour leur commune. Il était l'invité de notre journal pour en parler :

Publié le 12/09/2019 à 10:47 - Mise à jour le 12/09/2019 à 15:15
Lecture 2 minutes

À six mois des municipales, Bruno Sandras, ancien maire de Papara sort son livre "Plaidoyer pour les Tavana". Un ouvrage pour saluer le travail des élus qui s’engagent pour leur commune. Il était l'invité de notre journal pour en parler :


Il ne s’agit pas là d’un livre autobiographique, mais plutôt un genre de mode d’emploi de la fonction de Tavana. C’est bien cela ?
“Exactement. Ce n’est pas une profession de foi, ce n’est pas de la propagande pour les élections municipales à venir, ce n’est même pas une biographie. J’ai souhaité, au travers de mes 14 années d’expérience en tant que mairie de Papara, rendre hommage. Il y a des sujets que j’ai traité comme par exemple la diffusion des communes, j’y consacre une grande partie, eh bien j’ai eu une pensée pour l’ancien tavana de Pueu, ‘Coco’ Lehartel. Je me souviens qu’à chaque fois, dans les réunions, il intervenait pour dire : ‘je veux que Pueu devienne une commune à part entière’. Tout le monde souriait dans son petit coin. Et aujourd’hui, quand on voit la volonté émancipatrice des communes de Hitiaa O Te Ra, de Tautira, de certaines communes aux Tuamotu… Il doit bien sourire de là où il est.”

(…)

Qu’est-ce qui pousse les Polynésiens à se présenter aux municipales ?
“Paradoxalement, c’est vrai qu’ici il y a toujours un engouement. La fonction de tavana attire toujours autant. C’est une vraie fonction de proximité. C’est quelqu’un de beaucoup plus accessible qu’un représentant ou qu’un ministre, ou, a fortiori, que le président. Et le tavana, dans le paysage polynésien, c’est quelqu’un de très important.”

Justement, la plupart de ces personnes qui se lancent dans les municipales ne sont pas au fait de ce qui les attend. Un tavana, c’est quand même une personne qui est pénalement mise en cause dans certaines situations difficiles. Vous en avez fait l’expérience lors de votre condamnation qui vous a valu en 2011 votre titre de tavana à Papara…
“J’en ai fait l’expérience. Oscar Temaru en a fait l’expérience hier. C’est parce que c’est le maire de Faa’a que cela a défrayé la chronique : est-ce qu’il allait être rendu inéligible ou pas… Tout ça pour dire qu’être tavana aujourd’hui, c’est risqué. La responsabilité civile, on connait, c’est permanent, mais aujourd’hui, avec le pénal, pour un oui ou pour un non, on se retrouve devant les tribunaux.”

Vous allez être candidat aux prochaines municipales ?
“Oui, je l’ai déjà annoncé. Je serai candidat à Papara.”

Vous avez signé un contrat d’association avec le Tahoeraa Huiraatira. Vous vous tenez auprès de Gaston Flosse dans ses meetings. L’alliance est assurée pour vous, sur la commune de Papara ?
“Depuis que nous avons signé ce contrat, nous l’avons fait l’un et l’autre vivre pour qu’il soit réalité. Et ce sera réalité pour les prochaines élections municipales dans la commune de Papara.”

Bruno Sandras dédicacera son livre “Plaidoyer pour les Tavana” ce samedi 14 septembre de 8 heures 30 à midi, à la librairie Klima. Il sera aussi présent au Salon du livre qui aura lieu du 14 au 17 novembre.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Web Zone : Raimiti Ravello lance des cours de...

https://youtu.be/clwVZlacnlw Plus besoin d'attendre un vernissage pour découvrir les oeuvres de nos artistes préférés. Aujourd'hui, l'art sort...

Miss France 2020 : découvrez les candidates en maillot...

Les candidates préparent le concours Miss France en Polynésie. L'occasion de shooting photo dans des cadres idylliques. Les clichés tant attendus en maillots de bain ont été dévoilés...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X