mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Les jardins du Musée de Tahiti et des îles mis à disposition des écoles de danse

Publié le

Les écoles de danse peuvent bénéficier, jusqu'au 31 décembre, de la gratuité pour l’occupation des jardins du Musée de Tahiti et des îles, pour y dispenser des cours, des répétitions ou leur gala de danse.

Publié le 03/08/2020 à 16:50 - Mise à jour le 03/08/2020 à 16:50
Lecture 2 minutes

Les écoles de danse peuvent bénéficier, jusqu'au 31 décembre, de la gratuité pour l’occupation des jardins du Musée de Tahiti et des îles, pour y dispenser des cours, des répétitions ou leur gala de danse.

Dans le cadre des mesures prises par les établissements publics culturels pour relancer l’activité économique dans le secteur culturel et pour soutenir en particulier les écoles de danse qui ont souffert de la crise sanitaire et économique liée à l’épidémie de la Covid-19, le Musée de Tahiti et des îles – Te Fare Manaha propose aux écoles de danses, jusqu’au 31 décembre 2020, la gratuité pour l’occupation de ses jardins pour y dispenser des cours, des répétitions ou leur gala de danse. Cette opportunité ne sera accordée qu’aux écoles patentées qui paient des impôts, ainsi qu’à leurs salariés. Cette mesure permettra ainsi aux écoles de danse de reconstituer leur trésorerie.

Les écoles souhaitant bénéficier de cette gratuité (une demi-journée par demande, plusieurs demandes possibles) devront solliciter la direction du Musée de Tahiti et des îles, et s’engager, par convention, à respecter le règlement d’occupation des espaces extérieures de l’établissement, notamment pour ce qui concerne les horaires d’occupation des espaces et le respect du voisinage.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

Délégation au développement des communes : soutien aux investissements des municipalités
Démission d’office du président de l’Autorité polynésienne de la concurrence
Moody’s conclue la revue des notations de la Polynésie française pour le premier semestre 2020 
Arrêtés d’application de la nouvelle taxe sur les extractions minières
Kit de communication sur la perliculture
Ouverture de débits de boissons temporaires lors des concerts et des spectacles
Deux projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
Organisation de l’appel d’offres de la délégation du service public pour le transport aérien interinsulaire
Comité de pilotage du Programme de rénovation urbaine de l’agglomération de Papeete
Maintien des tarifs de fret et de passages maritimes
Modalités d’application du partage par souche devant le tribunal foncier
« Natira’a Fenua » : projet d’harmonisation de l’ensemble des tarifs d’occupation du domaine public
Le Pays procède à la cartographie de ses traitements de données à caractère personnel
Subventions à des associations oeuvrant pour la protection de l’environnement
Accès facilité à la médiathèque de la Maison de la Culture pour les enfants issus de milieux défavorisés
Gratuité des jardins du Musée de Tahiti et des îles pour les écoles de danse
Opération Lady Box du 7 au 29 août
Modification de l’arrêté relatif à la surveillance sanitaire
Soutien à l’association Apair-Apurad
Soutien au Challenge Taure’a prévu en octobre prochain
Loyers des studios et autres infrastructures du Centre d’Hébergement pour Etudiants (CHE) d’Outumaoro
Subventions en faveur des associations Heiva Taure’a et district vaka de Ua Pou

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.