lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Les ‘aito de Maupiti se préparent pour le Heiva Tu’aro Ma’ohi

Publié le

Les prochaines épreuves du Heiva Tu'aro Ma'ohi se tiendront le 14 juillet aux jardins de Paofai, puis les 17 et 18 juillet au parc Vairai. Au fil des années, cette compétition attire toujours plus d'athlètes, notamment des îles éloignées de Tahiti. Comme les 'aito de Maupiti, qui ont suivi une préparation rigoureuse afin de gagner un maximum de prix.

Publié le 08/07/2021 à 16:49 - Mise à jour le 10/07/2021 à 12:57
Lecture < 1 min.

Les prochaines épreuves du Heiva Tu'aro Ma'ohi se tiendront le 14 juillet aux jardins de Paofai, puis les 17 et 18 juillet au parc Vairai. Au fil des années, cette compétition attire toujours plus d'athlètes, notamment des îles éloignées de Tahiti. Comme les 'aito de Maupiti, qui ont suivi une préparation rigoureuse afin de gagner un maximum de prix.

La préparation physique est très importante pour les ‘aito de Maupiti. Ils seront 10 cette année à se rendre à Tahiti pour affronter les meilleurs de Polynésie. Chaque année, Maupiti se hisse régulièrement sur la plus haute marche des podiums.

“Maupiti a remporté plusieurs fois la première place en lever de pierre et décorticage de coco, mais en individuel seulement. En équipe, la première place nous échappe à chaque fois. Notre objectif est de la décrocher cette année”, confie Teva Teauroa, le président de l’association Tu’aro Ma’ohi no Maurua.

Pour y parvenir, Teva pourra compter sur Steeve Maruae, un habitué des compétitions de tu’aro ma’ohi. Il a été 5 fois champion de Polynésie en individuel. Mais il ne sera pas capitaine cette année.

“Ce qui me fait plaisir, c’est de voir que de plus en plus de jeunes se lancent dans cette compétition, indique ce champion en décorticage de coco. J’aime partager ma passion, lorsque je ne serais plus là, ils pourront me remplacer. Le jeune qui m’accompagne est très prometteur, c’est pour ça que j’ai décidé de le désigner comme chef d’équipe.”

Pour remporter le premier prix de décorticage de coco par équipe, Maupiti mise sur la jeunesse. Un pari plutôt risqué, mais qui pourrait se révéler gagnant. La réponse les 14, 17 et 18 juillet prochains.

infos coronavirus