fbpx
mardi 22 octobre 2019
A VOIR

|

Le temple Kanti célèbre le Nouvel An chinois

Publié le

Publié le 09/02/2019 à 16:24 - Mise à jour le 09/02/2019 à 16:24
Lecture 2 minutes

C’est une tradition de longue date : la calligraphie des vœux est l’une des activités les plus importantes du jour de l’An chinois. Inscrit sur du papier rouge par Angela Mayer, professeur de Mandarin au collège Anne-Marie Javouhey, chaque vœu exprime une pensée positive.

“La calligraphie a toujours eu du succès car les gens viennent pour demander des messages de bonheur, de prospérité, d’harmonie, de bonne santé” explique Marita Liu Sing, présidente de l’association philanthropique.

Outre l’écriture chinoise, l’association philanthropique proposait également de l’initiation au mah-jong et au souan-pan, le fameux boulier chinois qui sert de calculatrice depuis des millénaires.

Mais ce ne serait pas un vrai jour de l’An chinois sans les spécialités culinaires. Comme à chaque Nouvel An chinois, les femmes de l’association Vahine Porinesia ne manquent d’imagination. L’année dernière, le thé était à l’honneur, et cette année, elles ont proposé un dessert salé à base de taro, de saucisses chinoises et d’épices.

“Nous avons choisi le taro car c’est une plante qui fait beaucoup de rejets et donc plein de petits bébés taro ! Alors pour les Chinois, cela apporte aussi beaucoup de bébés, du bonheur, la richesse et de la prospérité. Tous les plats chinois ont une signification” nous dit Oriane Fong, de l’association Vahine Porinesia 

Pour des saveurs un peu plus sucrées, étaient proposés à la vente dans des petits pots, des biscuits salés et sucrés vegan à base de produits du fenua : taro, ananas, petits pois…

C’est tout autour du grand chapiteau que s’est étalée la richesse culturelle de la communauté chinoise. Une journée rythmée par les chants et danses. Prochain rendez-vous : le défilé des lanternes le samedi 16 février.

Retrouvez ICI   le programme complet des festivités à Tahiti. 

Rédaction web avec Mata Ihorai et Brandy Tevero 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X