jeudi 27 janvier 2022
A VOIR

|

Le Tavini veut faire du Matari’i i ni’a un jour férié

Publié le

Une idée calquée sur la Nouvelle-Zélande qui célèbrera le lever des Pléiades comme jour férié pour la première fois dès le 24 juin 2022.

Publié le 16/12/2021 à 9:36 - Mise à jour le 16/12/2021 à 9:36
Lecture < 1 min.

Une idée calquée sur la Nouvelle-Zélande qui célèbrera le lever des Pléiades comme jour férié pour la première fois dès le 24 juin 2022.

C’est l’un des événements majeurs dans la culture polynésienne : le traditionnel lever des Pléiades, appelé Matari’i i ni’a en tahitien, marque chaque année l’entrée dans la saison de l’abondance au fenua. Une période importante dans la culture polynésienne que partagent également nos cousins du Pacifique, en Nouvelle-Zélande. Les parlementaires kiwis viennent d’ailleurs de fixer le Matariki comme un jour national férié. Un calendrier prévisionnel a été établi jusqu’en 2052, fixant la première date de célébration au 24 juin en 2022.

Une initiative qui inspire le Tavini Huiraatira puisque dans une question écrite au ministre de la Culture, la représentante à l’assemblée Éliane Tevahitua interroge Heremoana Maamaatuaiahutapu sur l’éventualité d’un “projet identique à celui de nos frères maori, en faisant de Matari’i i ni’a un jour férié et notre fête nationale”.

Calquée sur le model néo-zélandais, la célébration du Matari’i i ni’a en tant que fête nationale permettrait selon l’élue “une meilleure compréhension de la signification et des soubassements culturels de ce jour férié”.

infos coronavirus