mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

Le pikuku, coquillage prisé de Anaa

Publié le

A Anaa, aux Tuamotu, Emeria est l'une des nombreuses artisanes de l'atoll qui vit grâce au pikuku. Ce coquillage à la forme particulière que l'on trouve partout à Anaa et qui en est devenu l'emblème.

Publié le 31/10/2021 à 16:41 - Mise à jour le 01/11/2021 à 9:55
Lecture < 1 min.

A Anaa, aux Tuamotu, Emeria est l'une des nombreuses artisanes de l'atoll qui vit grâce au pikuku. Ce coquillage à la forme particulière que l'on trouve partout à Anaa et qui en est devenu l'emblème.

Le pikuku est un coquillage qu’on trouve en abondance sur toutes les plages de l’atoll de Anaa, aux Tuamotu. Emeria le travaille depuis petite pour en faire des colliers : “ma mère confectionnait des colliers de pikuku. D’ailleurs, c’est elle qui nous a appris. Elle nous a appris très jeunes à travailler le pikuku. Aujourd’hui, elle n’est plus là mais le pikuku continue de nourrir la famille. Ce n’est pas grand chose, mais grâce au pikuku, on mange à notre faim”.

Les mamas de l’île font des colliers très prisés des touristes avec le pikuku (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Avec d’autres produits locaux, les colliers de Emeria sont exposés dans le tout nouveau fare des artisans de l’atoll, pour le plus grand plaisir des touristes.

Virginie n’a pas résisté à un collier en pikuku (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

infos coronavirus