mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

Le Mini Heiva est de retour pour ses 40 ans

Publié le

Après 2 années d’absence en raison de la crise sanitaire, le Mini-Heiva de l’Intercontinental Faa’a reprend du service. Quatre soirées merveilleuses sont programmées les 29 et 30 juillet ainsi que les 5 et 6 août prochains. Cette nouvelle édition qui marquera les 40 ans d’existence de l’événement.

Publié le 19/07/2022 à 17:18 - Mise à jour le 20/07/2022 à 8:59
Lecture 2 minutes

Après 2 années d’absence en raison de la crise sanitaire, le Mini-Heiva de l’Intercontinental Faa’a reprend du service. Quatre soirées merveilleuses sont programmées les 29 et 30 juillet ainsi que les 5 et 6 août prochains. Cette nouvelle édition qui marquera les 40 ans d’existence de l’événement.

Deux groupes de danse au lieu d’un par soirée, la chorégraphie de la Miss Tahiti et ses dauphines exécutée lors de la soirée d’élection, ou encore l’incontournable buffet de fruits de mer. L’Intercontinental Tahiti rempile et met les bouchées doubles pour son Mini Heiva. Si les touristes manifestent toujours autant d’intérêt pour cet événement, c’est surtout auprès des clients locaux que la structure trouve son compte.

“Sur le plan du chiffre d’affaires, c’est très très bien, reconnait Thierry Broveli, directeur de l’Intercontinental Tahiti. Cette année on est à 12 900 Fcfp donc presque 13 000 Fcfp. Quand on multiplie ça par à peu près 500 couverts par soir, ça commence à faire. Mais quand on voit les charges en face, il faut être bien vigilant. Tous les ans on a quand même des gens qui choisissent leur période à l’hôtel pour profiter du Heiva ou du mini Heiva mais ça reste quand même un vrai événement local et les gens de Tahiti et des îles sont notre plus grosse clientèle.”

Dans un cadre agréable, autour d’une table bien garnie, les spectateurs profiteront à nouveau des spectacles du Heiva i Tahiti. Une formule qui permet aux troupes de générer des revenus. Pour Tiare Trompette, chef de la troupe Hei Tahiti, vainqueur du Heiva i Tahiti dans la catégorie professionnelle, “c’est surtout le moment sans stress, avec le plaisir, avec les résultats de savourer cette victoire dans un hôtel et surtout dans un cadre idyllique qui est celui du motu. C’est à l’heure actuelle le seul établissement qui nous soutient financièrement, qui nous accompagne dans cette prestation, hormis le Heiva qui est une grande manifestation soutenue par le Pays, nous avons quand même un privé aujourd’hui qui organise des festivités et nous permet quelque part d’équilibrer notre budget.”

Au total, 7 groupes de danse et 1 groupe de chant se produiront à nouveau sur la scène du motu de l’Intercontinental, à Faa’a. La dernière soirée sera animée par la troupe Hei Tahiti.

infos coronavirus