mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

Le Matarii i Ni’a aussi célébré à Raiatea

Publié le

La cérémonie du lever des pléiades a également été célébré samedi à Raiatea. L'événement n’avait pas été honoré à Taputapuatea depuis plusieurs décennies. L’association A Nui Taputapuatea l’a initié à nouveau. Des réjouissances partagées avec les habitants de l'île, mais également par de nombreux visiteurs venus de l’hexagone.

Publié le 21/11/2021 à 15:22 - Mise à jour le 22/11/2021 à 9:02
Lecture < 1 min.

La cérémonie du lever des pléiades a également été célébré samedi à Raiatea. L'événement n’avait pas été honoré à Taputapuatea depuis plusieurs décennies. L’association A Nui Taputapuatea l’a initié à nouveau. Des réjouissances partagées avec les habitants de l'île, mais également par de nombreux visiteurs venus de l’hexagone.

Symbole de la culture polynésienne, le Matarii i Ni’a renaît de ses cendres non loin du marae Taputapuatea, notamment grâce à l’association A Nui Taputapuatea. Un événement célébré en deux temps, à commencer par la journée d’initiation au tressage de paniers et de chapeaux en palmes de cocotiers, au débourrage de noix de coco, à la confection de couronnes ou encore à la préparation d’un feu aux noix de bancoule. Une abondance de savoir-faire partagés par de nombreux touristes présents. “Cela me plait. Je voulais découvrir ça en Polynésie. C’est intéressant, et en même temps ludique” indique Pascal Kurzawa, habitant de la Picardie.

En fin de journée, la cérémonie du ‘ava est venue célébrer officiellement le lever des pléiades. Un moment culte où chacun vient remercier Mère Nature pour tous ses bienfaits. “Il n’y a pas que la culture ma’ohi. On invite aussi les gens de l’extérieur qui veulent connaître notre patrimoine à s’inspirer de ce que nous faisons” précise Romy Tavaearii, président de l’association Tuihana. 

Un lâché prise chargé d’émotion : “C’est exceptionnel, c’est émouvant” confie Pascal Renolleau, membre de l’association A Nui Taputapuatea. “C’est la première fois pour moi que je participe à cette cérémonie, c’est une chance et c’est vraiment un honneur” déclare Cindy Otcenasek, habitante de Tahiti. Cette expérience, beaucoup ne sont pas près de l’oublier.

Les festivités se sont achevées autour d’une cérémonie d’offrande.

infos coronavirus