mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

Le marché de la perle attire de plus en plus les hommes

Publié le

Publié le 01/01/2019 à 13:40 - Mise à jour le 01/01/2019 à 13:40
Lecture 2 minutes

Si la perle noire de Tahiti a toujours rencontré un franc succès auprès de la gente féminine, depuis quelques années, les bijoutiers de Polynésie observent une forte demande de la gente masculine. 
 
>>> Lire aussi : La perle de culture de Tahiti, « le premier bijou des Polynésiens »
 
« Les hommes sont de plus en plus en demande de bijoux. Certains, comme les métrosexuels, prennent davantage soin d’eux, ils sont plus soignés et sont parfois dans une mouvance hipster. Les Polynésiens aiment les perles et sont attachés à ce joyau des mers » explique Luc Arles, gérant de la boutique Arles Luc.

> Une nouvelle étude réalisée sur le marché de la perle

Pour attirer encore plus d’hommes, les bijoutiers ne manquent pas d’imagination. Et la touche polynésienne séduit : « J’essaie de mixer les motifs polynésiens avec des motifs qui se rapprochent de ceux du tatouage, et d’incorporer des perles pour que cela reste masculin et que ce soit un bijou », poursuit Luc Arles. « Les bijoux, ce n’est pas que pour les femmes. C’est bien que les hommes aussi puissent en avoir » nous dit un jeune homme. « C’est joli aussi sur les hommes » déclare un autre.

Cette année, la Tahitian pearl Association of French Polynesia a réalisé une étude, la première du genre. Elle devrait permettre de mieux appréhender le marché local. Cette étude détaille les grandes tendances du marché avec des informations qui aideront à mieux discerner les attentes des consommateurs.
 

Rédaction web avec Hitiura Mervin

infos coronavirus