fbpx
vendredi 21 février 2020
A VOIR

|

Le Heiva i Tahiti se poursuit le 10 août au Nuuroa Fest’

Publié le

Les 7 groupes de danses non primés au dernier Heiva i Tahiti se produiront dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles le samedi 10 août. Un événement gratuit et ouvert à tous.

Publié le 31/07/2019 à 17:17 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:33
Lecture 2 minutes

Les 7 groupes de danses non primés au dernier Heiva i Tahiti se produiront dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles le samedi 10 août. Un événement gratuit et ouvert à tous.

Pour la deuxième année consécutive, le Heiva i Tahiti se prolonge jusqu’au mois d’août, avec un dernier rendez-vous dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles, le samedi 10 août.

Initiée par le ministre de la Culture, cette manifestation portée par la Maison de la culture, en partenariat avec le Musée de Tahiti et des îles, permet aux troupes de ‘ori tahiti qui n’ont pas été lauréates lors du concours de se produire à nouveau. Les groupes de danse se produisent ainsi en plein air, dans le cadre des jardins du Musée, en costume Hura nui, avec une prestation d’une demie heure chacun. A l’issue de chaque représentation, le public est invité à prendre des photos des danseurs et musiciens, ou à se prendre en photo avec les artistes.

En ouverture de cette rencontre festive, le groupe qui a remporté le prix du plus beau costume Hura Nui remettra également un exemplaire de chaque « grand costume » femme et homme au Musée, permettant ainsi de compléter et pérenniser une collection riche de plus de 200 costumes, que l’établissement met régulièrement à l’honneur.

Suite aux soirées de podiums, qui ont accueilli 6 groupes de danse sur To’ata, les 7 groupes non primés donc se produiront dans les jardins du Musée. L’événement est gratuit, avec une restauration accessible sur place, afin que le grand public comme les touristes puissent savourer ce dernier éclat du Heiva en une journée chaleureuse.

Le Musée proposera durant ce week-end un tarif préférentiel pour la visite de l’exposition Tupuna -> Transit, qui est présentée dans la salle temporaire jusqu’au 20 septembre 2020.

Toutes les informations liées à ces événements seront en ligne sur les sites www.heiva.org et www.maisondelaculture.pf

Les autres sujets au conseil des ministres

– Soutien du Pays à l’investissement privé : 9,2 milliards Fcfp d’investissements agréés en défiscalisation locale
– AEPE et APCR : 21 entreprises soutenues par le Pays
– Subventions d’investissement au profit de l’OPH pour le financement de plusieurs opérations
– Lancement des études pour la révision du plan général d’aménagement (PGA) de Pirae
– Réaménagement d’un centre commercial de la commune d’Arue
– Conférence annuelle de Tahiti Tourisme
– 23ème Salon du Tourisme du 6 au 8 septembre
– Séminaire des comités du tourisme
– Promotion de la destination Tahiti et ses îles sur le marché nippon
– Apprentissage : insertions d’articles dans le code du travail
– Soutien à l’émission Ahitea
– Subvention en faveur de l’association SOP Manu
– Culture et environnement : attribution de subventions aux associations
– Deuxième édition du Nuuroa fest’
– Subvention à l’association « Fraternité Chrétienne des handicapés » pour la participation aux 24ème jeux de l’avenir
– Réunion des ministres de la Santé du Pacifique
– Subventions de fonctionnement en faveur des établissements publics d’enseignement
– Subventions de fonctionnement aux associations sportives et de jeunesse

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X