lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

L’association Rohotu Noanoa s’oppose à tout projet immobilier sur la pointe Tata’a

Publié le

Publié le 13/11/2016 à 17:00 - Mise à jour le 13/11/2016 à 17:00
Lecture 2 minutes

Pour le président de l’association, Bruno Leon, ce promontoire revêt un caractère sacré. Il était destiné, aux temps anciens, à l’envol des âmes des défunts vers l’au-delà.
Selon lui, aucun projet immobilier, quel qu’il soit, ne devrait donc voir le jour dans cette zone si ce n’est « replanter des arbres indigènes qui ont disparu« .
« Mais pas d’autres projets car cet endroit-là, il n’y avait rien dessus  (…) cela fait partie de notre patrimoine immatériel. C’est un endroit réservé aux âmes en partance (…) Pour nous, les Polynésiens, c’est un endroit sacré et l’on ne peut pas y toucher (…) Il faut laisser les âmes en paix« , ajoute-il. Le président de l’association Rohotu Noanoa sera donc « vigilant » quant au devenir de ce site et ce, quels que soient les projets envisagés et les promoteurs qui s’y intéresseraient.

Contacté, un représentant de la société TBSA indique pour sa part que la pointe Tata’a se situe aujourd’hui sur une propriété privée et que, de surcroît, elle est inscrite en zone touristique et non en tant que site historique classé. « Tout est conforme à la destination attribuée à ces parcelles », ajoute celui-ci tout en précisant que les demandes de permis de construire concernent un projet qui n’est « absolument pas pharaonique ». « Et nous avons l’habitude d’être respectueux de l’environnement », conclut-il.
 
 

                                                                                                                             J-B Calvas 

infos coronavirus