mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

L’artisanat reprend timidement ses droits

Publié le

Après 2 mois de confinement, l’activité économique du fenua reprend doucement. A Faa’a, le salon artisanal de l’association Mama to’u here a ouvert ses portes lundi sous le peho rima’i de la commune. Deux semaines d’exposition accueillies avec beaucoup d’espoir…

Publié le 26/10/2021 à 17:11 - Mise à jour le 27/10/2021 à 8:39
Lecture < 1 min.

Après 2 mois de confinement, l’activité économique du fenua reprend doucement. A Faa’a, le salon artisanal de l’association Mama to’u here a ouvert ses portes lundi sous le peho rima’i de la commune. Deux semaines d’exposition accueillies avec beaucoup d’espoir…

Elles sont une quinzaine d’artisanes spécialisées en couture, tressage ou encore dans la fabrication de bijoux de coquillage à avoir l’opportunité d’exposer et vendre leurs produits. Une exposition dont la tenue était encore incertaine la semaine dernière mais qui représente aussi une aubaine pour la dizaine de stagiaires bénéficiant du dispositif de convention d’accès à l’emploi (CAE). Parmi eux, des jeunes apprenties comme Régina : “Je ne connaissais rien du tout. L’artisanat, ce n’est pas mon truc. Mais depuis que j’ai commencé, ça va, je commence à aimer”.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Raymonde Lenoir, elle aussi bénéficiaire d’un CAE, est en pleine reconversion : “je ne suis pas venue ici pour les sous. Je veux apprendre. J’ai appris dans le fa’a’apu, et maintenant je veux apprendre l’artisanat”.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Ces produits, pour la plupart, ont été confectionnés durant la période de confinement. D’autres articles sont en cours de fabrication dans l’attente des grandes expositions de fin d’année. Le salon artisanal de Faa’a se termine quant à lui le 6 novembre.

infos coronavirus