fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

L’art des îles Tonga s’invite à Tahiti

Publié le

Publié le 06/03/2019 à 15:13 - Mise à jour le 06/03/2019 à 15:13
Lecture 2 minutes

Ils s’appellent Tēvita Lātū, Luana Tai et Taniela Petelō. Ces trois artistes ont fait le déplacement des îles Tonga avec dans leur valise une série d’œuvres à découvrir à la galerie Winkler.

Membres du cercle artistique Selekā dont le fondateur n’est autre que Tēvita Lātū, ces artistes prônent une liberté d’expression saisissante. Inspirés par des grands noms de l’art occidental ils ne se contentent pas de les imiter, mais transcendent leurs visions dans une approche singulière. Leurs tableaux mélangent un style contemporain insulaire du Pacifique inspirés par des grands noms de l’art occidental.

“Mon but est d’apprendre des choses sur la culture d’ici, et aussi présenter ma culture. (…) J’aime faire des portraits. J’aime aussi beaucoup la photographie” nous dit Taniela.

Les artistes ont été invités par le Centre des Métiers d’Art (CMA). Depuis une semaine, ils sont aux côtés des élèves pour partager leur art et leur culture. Un moment d’échange pour découvrir les précurseurs de la peinture tongienne : “les artistes viennent partager une vision du monde et faire le lien entre la tradition et la modernité. (…) Ce sont des peintures qui ne sont pas traditionnelles. On a des précurseurs de la peinture tongienne aujourd’hui et c’était donc intéressant de les recevoir. (…) Pour que des artistes puissent vivre aujourd’hui, il faut qu’ils voyagent dans toute l’Océanie. Il faut faire circuler l’art” explique Tokai Devatine, enseignant au CMA. Leur travail avec les élèves sera exposé le 22 mars. Objectif de ces échanges : créer un réseau d’artistes d’Océanie. À leur tour, le centre des métiers sera invité à se rendre à Tonga.

L’exposition des trois artistes tongiens est visible jusqu’au 19 mars à la galerie Winkler.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un partenariat entre l’association Patutiki et l’École française de...

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

Interaction avec des espèces sauvages : le gouvernement rappelle...

Suite à l’accident survenu jeudi à Moorea, le ministère et la direction de l’Environnement rappellent qu’il est interdit d’interagir avec des espèces...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X