dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Journée polynésienne : le collège de Taha’a perpétue les gestes ancestraux

Publié le

Publié le 07/04/2019 à 13:18 - Mise à jour le 07/04/2019 à 13:18
Lecture < 1 min.

Initiation au tressage, au tatouage, à la fabrication du tapa ainsi qu’aux jeux et sports traditionnels… La journée polynésienne organisée vendredi dernier au collège de Taha’a a permis aux élèves de faire un voyage dans le temps et de découvrir, voire redécouvrir, les savoir-faire de leurs ancêtres.
 
À raison de 15 minutes par atelier, les élèves ont tenté de renouer avec la tradition. Mama Alice, experte en ra’au tahiti présente parmi les intervenants, remarque que la médecine traditionnelle est délaissée dans les foyers au profit de la médecine moderne. 
 
Les jeunes sont séduits par les effets de mode et la technologie. Erreur de transmission, manque de volonté… Léonard, l’un des intervenants culturel, veut sensibiliser son entourage pour éviter que les jeunes partent à la dérive. « C’est une grande inquiétude, beaucoup ont disparu, souffle-t-il. Mais est-ce qu’ils ont bien transmis leur savoir ? Je ne sais pas. Par inquiétude, face aux enfants, je ne peux pas me permettre de garder mon savoir, je préfère le partager à ces enfants. »
 
C’est d’ailleurs tout l’objet de cet événement. « La journée polynésienne, c’est une journée où on va pouvoir ouvrir l’établissement à notre environnement, précise Gaël Boissière, principal du collège de Tahaa. Donc les parents d’élèves sont là aussi pour passer leur savoir et leur culture à leurs enfants, parce que cette transmission par les différentes générations est importante. »
 

Rédaction web avec Rony Mou-Fat
 
 
 

infos coronavirus