vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Ils ont répondu à l’appel du général

Publié le

Publié le 26/12/2016 à 14:06 - Mise à jour le 26/12/2016 à 14:06
Lecture < 1 min.

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas ». Des centaines de jeunes Polynésiens ont entendu, l’appel du général de Gaulle et l’ont  rejoint, lui leur a rendu hommage en ces termes: « Tahiti, quand la France roulait à l’abîme, Tahiti n’a pas cessé de croire en elle. Vous étiez dans cet océan aux antipodes de moi-même qui me trouvais comme un naufragé du désastre sur le rivage de l’Angleterre et en même temps, vous tous et moi, nous avons pensé et nous avons voulu la même chose » et de déclarer encore sur leur vaillance : « ils n’étaient pas beaucoup, ils se sont beaucoup battus ».

Cette exposition permettra aux visiteurs de découvrir les noms de 940 Français Libres Polynésiens connus à ce jour, par armée d’appartenance, unités ou qualité, qu’ils fussent civils, soldats, marins, aviateurs, parachutistes, résistants, infirmières, déportés, vahine ou tane… Mais également revivre leur aventure et parfois découvrir les équipements et matériels qu’ils ont utilisés.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu