jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Hotu rau i Paea, une exposition artisanale pour valoriser la culture polynésienne

Publié le

Les jardins de la mairie de Paea accueillent depuis ce lundi matin le village Hotu Rau i Paea. L’événement, qui s’étend sur deux semaines, est l’occasion pour la commune de promouvoir et soutenir l’artisanat local, tout en préparant le Matari'i i raro.

Publié le 09/05/2022 à 16:54 - Mise à jour le 09/05/2022 à 16:54
Lecture < 1 min.

Les jardins de la mairie de Paea accueillent depuis ce lundi matin le village Hotu Rau i Paea. L’événement, qui s’étend sur deux semaines, est l’occasion pour la commune de promouvoir et soutenir l’artisanat local, tout en préparant le Matari'i i raro.

Artisanat, agriculture, danse, couture et même tatouage, ce sont autant d’aspects de la culture polynésienne qui sont exposés à l’occasion du village Hotu Rau i Paea. L’événement est également l’occasion de préparer la transition vers le “Matari’i i raro”, cette seconde période de l’année dans le calendrier polynésien, aussi appelée “période de disette” et qui durera du mois de mai à novembre.

En cette fin de saison de l’abondance, la commune a souhaité mettre en valeur ses artisans, agriculteurs, horticulteurs et autres professionnels pour promouvoir leurs talents et savoir-faire. “Nous avons voulu sensibiliser la population de Paea sur le fait d’entrer dans Matari’i i raro. Montrer à la population que nous avons nos artisans, horticulteurs, tout ce qu’il y a pour subvenir à nos besoins malgré notre entrée dans le Matari’i i raro” explique Andréa Maruae Haretahi, en charge de la culture et du patrimoine culturel de la commune. “Puisque l’on fête le Matari’i i ni’a, pourquoi ne pas aussi en célébrer la fin ? Ça va nous apprendre aussi à nous qu’il y a des produits qui dépendent des saisons. Pour moi, c’est aussi important” confie Louise Tematahotoa, de la fédération de Hotuarea Nui de Faa’a.

Chaque jour s’accompagnera de son thème, spécifique à la culture polynésienne, telle que la journée de la médecine traditionnelle qui se tiendra le mercredi 11 mai avec ses ateliers de massage et tatouage, ou encore la journée du coco le samedi 14, avec des ateliers d’art culinaire. 

Le village est ouvert tous les jours de 7 heures à 18 heures, jusqu’au vendredi 20 mai, date de cérémonie du Matari’i i raro. 

infos coronavirus