vendredi 24 juin 2022
A VOIR

|

Hokulea et Hikianalia de retour à Raiatea

Publié le

Les pirogues hokulea et hikianalia sont arrivées ce matin à Taputapuatea. Un retour aux sources indispensables et symbolique pour les équipages des 2 embarcations. Une préparation avant d’entamer la grande traversée Moananuiakea prévue en 2023.

Publié le 17/05/2022 à 17:32 - Mise à jour le 18/05/2022 à 13:29
Lecture 2 minutes

Les pirogues hokulea et hikianalia sont arrivées ce matin à Taputapuatea. Un retour aux sources indispensables et symbolique pour les équipages des 2 embarcations. Une préparation avant d’entamer la grande traversée Moananuiakea prévue en 2023.

Les pagaies sont levées : c’est le signal qui donne l’autorisation aux pirogues de franchir la passe Te ava Moa. Hokulea et Hikianalia reviennent après 5 ans d’absence, dans le berceau de la culture polynésienne.

“Lorsque les pagaies sont dressées, c’est un signe d’acceptation. Là ils peuvent entrer, explique Tilly Smith, maitre de cérémonie  La deuxième situation se pose au niveau de Taura’a a tapu, sur cette plage où ils sont accueillis et ensuite, la dernière bien sûr, sur le marae Taputapuatea, c’est la plus importante. On a pu faire des échanges.”  

Orero, himene et offrandes… L’île sacrée est heureuse d’accueillir les cousins du Pacifique. “C’est la première fois. Il a fallu que j’ai la quarantaine pour assister à ce genre d’événement et y participer”, se réjouit un habitant.

Ce retour aux sources est symbolique. L’équipage vient demander la bénédiction des tupuna pour effectuer l’expédition Moananuiakea qui démarre en 2023. Un voyage transpacifique pour rencontrer les peuples du triangle polynésien… “Si nous avons la bénédiction des ancêtres et qu’ils nous autorisent à prendre à bord des va’a des pierres du marae et quitter la passe Te ava moa, là on pourra dire que Moananuiakea commence vraiment”, détaille le navigateur Nainoa Thompson.

L’échange de pierres terminé, les délégations se sont réunies autour d’une cérémonie de Kava, comme pour sceller un pacte, celui d’un retour au pu fenua, après la grande traversée…

Article précédentFaatiamai du 17 mai
Article suivantTe Ve’a no te 17 no me

infos coronavirus