jeudi 16 septembre 2021
A VOIR

|

Hiva Oa : une fresque murale dédiée à la préservation du patrimoine marquisien

Publié le

Te Aoatakua O Hiva, c’est le nom de la première fresque murale d’envergure des îles Marquises, créée à l’initiative de la commune de Hiva Oa en partenariat avec le festival Ono'u, pour illustrer toute la biodiversité de l'archipel.

Publié le 03/08/2021 à 11:20 - Mise à jour le 03/08/2021 à 11:27
Lecture < 1 min.

Te Aoatakua O Hiva, c’est le nom de la première fresque murale d’envergure des îles Marquises, créée à l’initiative de la commune de Hiva Oa en partenariat avec le festival Ono'u, pour illustrer toute la biodiversité de l'archipel.

La fresque a été réalisée sur le grand mur de 15 mètres de long attenant à la salle omnisport d’Atuona.

La fresque a été inaugurée durant la visite du Président de la République le 25 juillet. Elle a été réalisée par trois artistes locaux : Richard Barri, Heiarii Metua (Rival) et Sarah Viault.

“C’est une première pour les Marquises, une première pour Ono’u, une première pour les artistes mais surtout une expérience culturelle et humaine inoubliable. Le cadre était magique et il y avait dans toute la cérémonie entourant l’inauguration officielle de la fresque, dans les danses et chants marquisiens qui ont résonné tout au long de la soirée, quelque chose d’envoutant et d’extrêmement puissant. Une énergie exceptionnelle et indescriptible que l’on ne ressent qu’au Fenua Enata”, raconte Sarah Roopinia, créatrice du festival Ono’u.

L’œuvre représente en son centre une danseuse de Haka Manu exécutant l’emblématique danse marquisienne de l’oiseau. Elle est entourée d’une représentation de 8 espèces d’oiseaux menacées des îles Marquises et d’Europe, parmi lesquelles sont visibles de gauche à droite de la fresque : le monarque des marquises, le Pati’oti’o, le Pihiti de Ua Pou, le Kotue de Hiva Oa, le Pahi de Tahuatu en écho au martin pêcheur européen lui faisant face, ainsi que le Upe de Nuku Hiva et le Oma’oa ke’e ke’e de Fatu Hiva. 

infos coronavirus