dimanche 20 juin 2021
A VOIR

|

Hinerava Decian, un parcours musical sans fausse note

Publié le

Retour dans les salles de classe du conservatoire artistique pour Hinerava Decian. Cette ancienne élève passe désormais de l’autre côté, face aux jeunes musiciens. Après avoir obtenu un master en musicologie, la jeune polynésienne de retour au fenua enseigne désormais la formation musicale. Portrait de cette professeure et pianiste talentueuse.

Publié le 10/05/2021 à 16:25 - Mise à jour le 11/05/2021 à 9:39
Lecture 2 minutes

Retour dans les salles de classe du conservatoire artistique pour Hinerava Decian. Cette ancienne élève passe désormais de l’autre côté, face aux jeunes musiciens. Après avoir obtenu un master en musicologie, la jeune polynésienne de retour au fenua enseigne désormais la formation musicale. Portrait de cette professeure et pianiste talentueuse.

Elle a des mains précieuses pour jouer du piano et débuter une carrière. Avec un master de musicologie en poche, spécialité création musicale et sonore, Hinerava fait ses premières gammes dans l’enseignement depuis le mois de mars après des études sans fausse note.

« Le master en création musicale et sonore que j’ai fait à l’Université de Paris 8, je l’ai fait dans le but de pouvoir mélanger les arts avec la musique. On a étudié le cinéma avec la musique, la danse avec la musique. L’archéologie aussi avec les milieux naturels et comment les arts sonores ont pu s’intégrer la dedans », explique Hinerava.

La musique chez Hinerava, c’est une histoire de famille. À 24 ans, la jeune femme a baigné dans cet univers depuis son enfance. Sa maman, sa grande sœur et ses frères sont aussi musiciens, tous des pianistes. Mais l’artiste a commencé très tôt à chanter avant de poser ses mains sur le clavier, comme le confie sa mère, Heiata. « Un de ses rêves, c’était de pouvoir chanter. Et quand elle était petite, elle aimait beaucoup chanter et en plus, elle chantait juste ! Alors je me suis dit « pourquoi pas l’initier au piano », parce que moi je jouais un petit peu au piano. C’est comme ça que je l’ai emmenée au conservatoire et elle a toujours été une brillante jeune fille ».

« Sa maman, sa grande sœur et ses frères sont aussi musiciens, tous des pianistes » (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La jeune musicienne formée au conservatoire artistique de Polynésie française y revient désormais en tant qu’enseignante. Elle est la première polynésienne professeure de formation musicale. À ses élèves de première année, âgés de 7 et 8 ans, elle enseigne la lecture des notes et les percussions corporelles.

Dans cette salle de classe, Hinerava a de nombreux souvenirs. C’est ici qu’elle a appris le solfège au même âge que ses élèves. La jeune musicienne ouvre désormais la partition d’un début de carrière avec l’envie de transmettre son bagage musical.

« La jeune musicienne ouvre désormais la partition d’un début de carrière avec l’envie de transmettre son bagage musical. » (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Vous avez du talent ? Vous connaissez quelqu’un qui mérite d’être connu ? Contactez-nous à [email protected] ou via Facebook, en message privé.

infos coronavirus